RTBFPasser au contenu
Rechercher

Outside

Festival international JEM : la diversité et les richesses méconnues des arts de la marionnette mises à l’honneur

Caroline Veyt vous invite à plonger dans l’univers des marionnettes et vous emmène au Festival international JEM, qui se déroule durant un mois au Théâtre du Perruchet à Ixelles.

Initié en 2013 par le Théâtre du Perruchet, avec la volonté de promouvoir et de pérenniser l’art de la marionnette, le Festival international JEM est un événement de grande envergure. Et d’édition en édition, le nombre de compagnies qui y participent ne cesse de grandir, de trois compagnies en 2013, nous sommes passés à dix en 2019 et dix-sept en 2022.

Pour cette 6e édition, c’est la diversité et les richesses méconnues des arts de la marionnette qui sont valorisées.

Dans ce festival, vous verrez des objets, du papier, du carton, des ombres, des marionnettes de table… Cet art se décline de multiples façons. Ce sera l’occasion d’applaudir des artistes venus d’un peu partout en Europe, avec leur culture, et leur langue. Ce rendez-vous promet d’être une fameuse tour de Babel.

Et une partie des spectacles seront joués pour la première fois en Belgique.

Certaines représentations mêlent plusieurs techniques, d’autres s’appuient sur des textes issus de la mythologie grecque ou des classiques du théâtre de marionnettes ; Pinocchio de Collodi, Ubu roi d’Alfred Jarry ou le Poisson d’or de Pouchkine. Il sera question d’amour, d’évasion, de farce ! Les langues utilisées sont souvent les langues des compagnies, donc parfois vous ne comprendrez rien mais ce qui est bien avec les marionnettes, c’est qu’elles expriment aussi beaucoup de choses avec leur corps et donc chacun devrait s’y retrouver. En tout cas, les spectacles sont adaptés aux enfants dès 4-5 ans.

Les spectacles à voir durant ces cinq week-ends de festival sont nombreux. Pour le week-end d’ouverture, vous pourrez découvrir :

Alamor, ce samedi dans les jardins du théâtre. C’est un spectacle de la compagnie belgo-catalane Jordi Vidal, un mélange de danse et de marionnettes. Ça parle d’amour et d’une rencontre extraordinaire ! C’est ce samedi à 14h30 et à 17h ainsi que dimanche à 16h.

Un spectacle attendu parce qu’il est lié pour chacun de nous à des souvenirs, c’est Pinocchio d’une compagnie slovène. C’est une 1ère en Belgique. Le spectacle sera joué en anglais et en slovène ; samedi à 15h, dimanche à 11h (c’est le rendez-vous des Slovènes) et à 15h.

Des marionnettes à gaine qui parlent italien, ce sera Farse de Meneghino ; joué samedi et dimanche après-midi.

Et puis, preuve que le programme a continué d’évoluer jusqu’aux premières heures du festival, il y a eu un nouvel arrivant, il y a peu de temps, c’est Petit canard, un spectacle d’une compagnie de Kiev, en Ukraine, pour les plus de 3 ans. Il sera joué en ukrainien et en anglais. Le spectacle sera gratuit pour les femmes et les enfants ukrainiens et les recettes des deux représentations seront versées à l’UNima Ukraine, qui est l’association des marionnettistes de leur pays, qui en auront plus que besoin.

Et le dernier spectacle de ce week-end, c’est Un Robinson avec de l’évasion au programme. C’est du théâtre de papier, inspiré évidemment du Robinson Crusoë de Daniel Defoe. Ce spectacle sera donné hors du théâtre, à la Porte de Hal dans le cadre de l’exposition Magical Theaters.

Vous pouvez découvrir le programme complet du festival sur theatreperuchet.be. On vous conseille de réserver, évidemment. Il y a des pass prévus si vous souhaitez assister à plusieurs spectacles !

Outside

Festival international JEM (Journées européennes de la Marionnette)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Dans la bonne humeur et la diversité, 70.000 personnes se sont retrouvées dans les rues de Bruxelles pour le retour de la Zinneke Parade

Regions Bruxelles

Articles recommandés pour vous