RTBFPasser au contenu

Fermeture d’un média à Hong Kong : Pékin dénonce des critiques "irresponsables"

Le porte-parole de la diplomatie chinoise Zhao Lijian
30 déc. 2021 à 08:571 min
Par Belga

La Chine a dénoncé jeudi des critiques "irresponsables" des pays occidentaux, après la fermeture d’un média indépendant à Hong Kong.

L’Union européenne, le Canada et les Etats-Unis ont critiqué mercredi la fermeture du média pro-démocratie hongkongais Stand News, dont sept employés ont été arrêtés.

Devant la presse, le porte-parole de la diplomatie chinoise, Zhao Lijian, a défendu la fermeture de Stand News, expliquant que "la liberté d’expression ne saurait servir d’abri à des activités criminelles".

Il a rejeté les critiques étrangères en estimant qu’aucun pays "n’a le droit de s’ingérer dans les affaires de Hong Kong".

"Certaines forces étrangères, sous couvert de défendre la liberté de la presse, se sont livrées à des propos irresponsables", a-t-il dénoncé.


►►► À lire aussi : Hong Kong : deux nouvelles sculptures commémorant Tiananmen retirées des universités


Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a condamné mercredi la fermeture de Stand News.

"En réduisant au silence des médias indépendants, la Chine et les autorités locales sapent la crédibilité et la viabilité de Hong Kong. Des autorités qui ont confiance en elles-mêmes et n’ont pas peur de la vérité accueillent favorablement la presse libre", a dit le responsable américain dans un communiqué.

Deux des sept personnes arrêtées mercredi lors de l’opération de police contre le site d’information ont été inculpées jeudi de "sédition", a annoncé la police.

Sujet de notre JT du 23 décembre :

Sur le même sujet

11 avr. 2022 à 06:34
2 min
04 janv. 2022 à 06:15
1 min

Articles recommandés pour vous