Icône représentant un article video.

Jupiler Pro League

Felice Mazzu : "Mes joueurs peuvent être fiers d’avoir à nouveau été meilleurs que le futur champion"

Le Club de Bruges s’est à nouveau imposé face à l’Union Saint-Gilloise ce mercredi (1-0) et a fait un grand pas vers le titre. Felice Mazzu, entraîneur des Unionistes, était évidemment déçu à l’issue de la rencontre mais aussi très fier de ses joueurs.

"Mes joueurs peuvent être fiers d’avoir à nouveau été meilleurs que le futur champion. On a eu les opportunités pour marquer. Ils peuvent être très fiers de ce qu’ils ont accompli cette saison", s’est exprimé Mazzu au micro d’Eleven Sports.

Avant de revenir sur ses propos : "Ce n’est pas fini, il reste deux matches. On va tout faire pour mobiliser les joueurs car ils sont très déçus. Prester comme on l’a fait et de nouveau repartir avec zéro point… c’est une grosse déception. Mais c’est aussi une fierté car venir ici, presser Bruges et se créer des occasions… Sans manquer d’humilité, dans la première demi-heure, il n’y avait que l’Union sur le terrain. On doit apprendre et continuer à progresser".

Depuis le début des Champions' Playoffs, le coach unioniste en est conscient, les Saint-Gillois manquent cruellement de réalisme. "On doit mûrir dans les moments clés. Que ce soit à l’Antwerp ou dans cette double confrontation face à Bruges, dans la première partie de saison, on aurait mis les occasions au fond. Ce sont des actions qui se terminaient en but. Mais on ne doit pas oublier tout ce qu’ont fait les joueurs cette saison", a expliqué Felice Mazzu.

Avant de conclure, plein d’espoir : "On a un public extraordinaire qui nous soutient depuis le début car les joueurs mouillent le maillot. On n’a pas envie de dire que c’est fini, il reste 2 matches. Pourquoi pas une défaite de Bruges et pourquoi pas revenir à égalité ? La deuxième place aussi est importante".

Sur le même sujet

Union Saint-Gilloise-Antwerp avancé à 16h00 au lieu de 18h30 dimanche

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous