RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Felice Mazzu : "Ce serait vraiment se mentir de dire qu’on n’a pas d’ambition en PO1"

01 avr. 2022 à 12:53Temps de lecture2 min
Par Alice Devilez

L’Union Saint-Gilloise se rend au Standard de Liège ce dimanche à la mi-journée. L’équipe sera au complet, à l’exception de Dante Vanzeir qui purge sa dernière rencontre de suspension. Felice Mazzu était serein, franc, et ambitieux en conférence de presse ce vendredi. Hors de question de pêcher par excès de confiance, ni l'inverse d'ailleurs. 

Le Standard réalise une mauvaise saison, mais si les Rouches n'ont plus grand-chose à gagner, Felice pense qu'ils tenteront le coup à fond : "Je ne suis pas certain que cette équipe n’ait plus rien à jouer. D’après les infos que j’ai reçues, le stade sera comble, c’est leur dernier match à domicile donc il va leur tenir à cœur. Ils vont faire un match très sérieux avec une composition d’équipe cohérente et avec de la qualité même s’ils ont un ou l’autre absent. Ce sera un match qu’on devra prendre la meilleure des manières si on veut revenir avec quelque chose de là-bas."

Les deux prochaines rencontres (Standard, Beerschot) serviront-elles à rendre de la confiance à l’équipe ? "La confiance, on ne l’a pas perdue et on n’a pas envie de la perdre. Puis, il n’y a pas d’adversaires spécifiques contre lesquels on peut retrouver plus de confiance ou moins. On doit penser à nous en premier, certainement pas à l’adversaire. On doit tous les respecter, ce seront deux matches difficiles. Hors de question de se dire que ça peut nous permettre de gagner en confiance, d’encaisser moins ou de marquer plus. Ce serait manquer de respect et d’humilité à par rapport à nos adversaires. Si on compare notre bilan après quinze rencontres au premier tour et celui au deuxième tour, on est à plus trois points : donc on ne manque absolument pas de confiance. On a fait aussi bien, voir mieux, que lors de ce premier tour extraordinaire. Je pense qu’on devient de plus en plus exigeant avec l’Union."

L’Union ne fait pas une obsession de cette rencontre face au Standard : "On a envie de valider la première place ce week-end si et si ce n’est pas le cas ce serait bien de le faire la semaine prochaine. Ce serait vraiment extraordinaire pour ce groupe qui réalise de très belles choses."

Les Unionistes ont revu leurs ambitions à la hausse et ne se cachent plus : "La volonté c’est d’abord de terminer premiers de la phase classique. Une fois qu’on commencera les Play-Offs 1, ce serait vraiment se mentir de dire qu’on n’a pas d’ambition. Si on ne se met pas cette ambition de gagner les PO1, ça ne sert à rien d’être compétiteurs. Ce n’est pas une fin en soi comme ça l’est pour d’autres clubs, qui ont cette obligation. Mais évidemment qu’on jouera le coup pour atteindre ce nouvel objectif mais sans pression, toujours en prenant du plaisir comme on le fait en étant très serein, mais toujours avec cette ambition-là évidemment."

ACFF Actu : Felice Mazzu donne les clés pour un bon discours d'avant-match

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous