RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Fédération liégeoise du PS : Alain Mathot confirme sa démission… De 2020

L’ex député bourgmestre avait déjà remis sa démission en janvier 2020

Condamné à 12 mois de prison avec sursis pour corruption dans le dossier de construction de l’incinérateur Uvélia, Alain Mathot, qui a toujours clamé son innocence, va se pourvoir en cassation.

Face à cette condamnation, la commission de vigilance de la fédération liégeoise du PS l’a convoqué pour examiner son cas. Alain Mathot s’est rendu à cette réunion ce lundi même si, dans son esprit, il ne fait plus partie du PS.

"J’ai donné ma démission le 7 janvier 2020, pas maintenant", explique Alain Mathot et d’ajouter, "certains essayent de couvrir leur communication trop rapide le jour de ma condamnation. Ils interprétaient à tort ma lettre de démission. Je déteste les gens qui expliquent ce que l’auteur d’un livre a voulu dire. Je le répète, j’ai démissionné le 7 janvier 2020."

Suspension ou démission

Du côté du PS, on confirme avoir bien reçu un courrier d’Alain Mathot en janvier 2020 où il "suspendait son affiliation au PS ". L’ancien homme fort de Seraing voulait ainsi avoir plus de liberté pour préparer sa défense. Comme suspension n’est pas démission, le PS liégeois lui a demandé, lundi, de confirmer et de renvoyer une lettre de démission, ce que l’intéressé a fait.

Entre le PS et Alain Mathot, le divorce est désormais consommé.

Articles recommandés pour vous