Icône représentant un article video.

Monde Europe

Faute de neige, les organisateurs des championnats de biathlon font acheminer 12 tonnes de neige artificielle

Approvisionnement en neige par camion en Haute-Savoie

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 déc. 2022 à 14:14Temps de lecture2 min
Par M.L. sur base d'une séquence de Valérie Labonne

12 tonnes de neige artificielle acheminées dans une station de ski française à 900 mètres d’altitude. Les images font polémique en France. Elles ont été tournées au Grand-Bornand, en Haute-Savoie. Ce petit village doit accueillir la coupe du monde de biathlon du 12 au 18 décembre. Problème ? La neige n’est pas encore tombée.

A quelques jours de la compétition, les organisateurs ont donc décidé d’acheminer par camion de la neige artificielle. Les dameuses ont ensuite dessiné des pistes de ski sur les pelouses encore bien vertes.

"On regarde avec un sourire moqueur le Qatar et ses stades climatisés. Mais ce qu’on est en train de développer ici, c’est exactement le même principe", estime Jordan Rémy, un habitant du village. "On organise une coupe du monde en décembre à 900 mètres d’altitude, en sachant depuis des années que ça allait être de plus en plus compliqué d’avoir de la neige."

Un événement qui rapporte gros 

Selon les organisateurs, l’utilisation de neige artificielle, plus compacte, est imposée par la fédération internationale de biathlon. Le maire du Grand-Bornand, André Périllat, dit par ailleurs réfléchir à l’impact écologique de cet événement sur la vallée. "Il y a forcément un impact environnemental. Le biathlon n’y échappe pas. Ce que l’on cherche, c’est de réduire l’impact le plus important. Il s’agit entre autres du transport", affirme-t-il.

Pour le village, difficile de renoncer à accueillir la compétition. L’argument est économique. En effet, les championnats et leurs 50.000 spectateurs généreraient une manne financière estimée à 5 millions d’euros.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous