RTBFPasser au contenu

Coronavirus

Faut-il prendre de la vitamine D pour se protéger du coronavirus ?

Faut-il prendre de la vitamine D pour se protéger du coronavirus ?
20 janv. 2021 à 11:402 min
Par Nesrine Jebali

La vitamine D fait parler d’elle. Près de 73 experts francophones et 6 sociétés savantes françaises appellent à donner un supplément en vitamine D à l’ensemble de nos voisins français comme élément protecteur contre le Covid-19. Mais est-ce que la vitamine D protège vraiment ? Et quels sont les bienfaits de cette vitamine ?

La vitamine D, c’est quoi ?

La vitamine D joue un rôle clé dans l’activation des défenses immunitaires, elle permet également de fixer le calcium et le phosphore. C’est-à-dire que cette vitamine a un rôle crucial pour la bonne santé des os et des dents sans oublier que la vitamine D est très connue pour lutter contre le rachitisme, ce trouble de croissance causé par une carence de cette vitamine.

"C’est la vitamine qu’il faut prendre chaque jour ou une fois par mois. Elle est bénéfique pour les vieilles personnes ou les personnes en croissance", explique Valérie Lacour, pharmacienne.

La vitamine D est donc bel et bien recommandée aux enfants en croissance, aux femmes enceintes, aux personnes âgées et aux personnes qui ont la peau foncée qui emmagasinent donc moins le soleil.

Où trouver la vitamine D ?

La vitamine D est synthétisée naturellement par exposition de la peau aux rayons solaires. Sans exposition au soleil, des déficiences peuvent apparaître. "La vitamine D, c’est difficile d’en trouver dans son alimentation", rajoute Valérie Lacour.

Pour certaines personnes, il est très difficile d’avoir des doses suffisantes. En pharmacie, il existe cette vitamine sous forme de pilule, facile à ingérer. Si on prend soi-même il est primordial de respecter les apports recommandés émis par le Conseil supérieur de la santé.

"En pharmacie, on a un tableau. Chez un adulte, c’est 600 à 800 unités par jour sauf s’il y a indication du médecin comme une prise de sang ou une carence signalée", rapporte la pharmacienne.

Trop peu de vitamines D n’est pas bon pour l’organisme mais en ingérer trop peut avoir des conséquences toxiques.

"On ne se fie surtout pas à internet. Il y a beaucoup de bonnes choses mais beaucoup de bêtises aussi. Il faut demander à un professionnel", rajoute-t-elle.

© Tous droits réservés

La vitamine D, une arme face au Covid ?

Etant donné que la vitamine D joue un rôle important pour les défenses immunitaires, on pourrait croire que la vitamine D pourrait être une "arme de plus face au Covid", comme le rapporte Cédric Annweiler chef du service de gériatrie au CHU d’Angers, à l’origine de l’appel à nos confrères de France inter.

Mais attention, il faut tout de même rester prudent avec cette nouvelle annonce. Au printemps dernier, on avait déjà parlé du bienfait de cette vitamine D sur les organismes. D’après une étude publiée en 2017 dans le British Médical Journal, cette vitamine aux propriétés intéressantes pouvait protéger les infections aiguës des voies respiratoires.

Et ce n’est pas tout, il a également été constaté que "la vitamine D pourrait trouver une association avec elle dans pratiquement toutes les pathologies", explique Nicolas Dauby, spécialiste en maladies infectieuses au CHU Saint-Pierre et chercheur FNRS.

Plusieurs exemples illustrent parfaitement l’idée qu’il ne faut pas croire que la vitamine D joue le rôle de guérisseur ou d’atténuateur magique.

"On pensait qu’il y avait un rôle de la carence de la vitamine D pour la tuberculose (avec les sanatoriums), et quand on a commencé à donner des suppléments, on voyait qu’il n’y avait pas d’effet", rajoute-t-il.

A ce jour, il n’existe aucune donnée montrant que la vitamine D pourrait réduire l’incidence de l’infection du Covid-19, ni même qu’elle pourrait l’atténuer. Il faut donc en rester aux recommandations de base pour la vitamine D, émises par le Conseil supérieur de la santé, et que les médecins généralistes doivent suivre.

 

Journal télévisé du 24/01/2021 :

Covid : Les bienfaits de la vitamine D

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

24 janv. 2021 à 16:31
8 min