RTBFPasser au contenu

Fanny Rochez a goûté pour vous une nouvelle bière, "la Big Mouss Tache"

Fanny Rochez a goûté pour vous une nouvelle bière, "la Big Mouss Tache"

Les Ambassadeurs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 janv. 2022 à 16:01 - mise à jour 05 janv. 2022 à 16:022 min
Par Les Ambassadeurs

Fanny Rochez, notre ambassadrice du Hainaut, vous raconte la belle aventure de Nicolas, un jeune brasseur passionné !

Professeur d’éducation physique, Nicolas Guerlement est originaire d’Anderlues. Il a 34 ans et se lance dans le brassage sur un pari. Il suit une formation avec l’un de ses amis à l’atelier Novabirra à Braine-l’Alleud. Le projet de créer une bière sur le territoire d’Anderlues est né de la rencontre de ces deux personnes passionnées par les produits brassicoles, spécialité de notre pays.

Nicolas et son ami lancent la Bourlettine, une bière ambrée. Le nom fait référence à la Tour de la Bourlette qui est un bâtiment classé et aux bourlettis, c’est le nom des habitants d’Anderlues. Le but était vraiment de relancer l’histoire brassicole. Auparavant, il y avait 4 ou 5 brasseries dans la région. La dernière a fermé en 1971.

La commercialisation de la Bourlettine a débuté le 19 septembre 2014. Le nom a une consonance locale. C’est gagné ! Tout a été très vite. Depuis, la Bourlettinne remporte un beau succès. Entre-temps, il fallait trouver un endroit pour brasser car le garage ne suffisait plus à la production. Nicolas s’associe avec la brasserie Deseveaux à Mons. Il y brasse environ 4 fois par an.

© Tous droits réservés

Après l’ambrée pleine de sagesse

Nicolas lance ensuite la blonde sulfureuse, la Tip Top, du nom d’une bière bien connue dans la région dans les années 60. Et enfin, la Big Mouss Tache. Attention jeu de mots. Là aussi, il y a un lien avec le local puisque l’appellation fait référence à un personnage bien connu d’Anderlues qu’on surnomme Big Moustache car il arbore fièrement une grosse moustache. Cette fois, il s’agit d’une brune mais atypique. C’est une bouteille de 75 cl éditée dans une belle boite en bois. C’est une édition limitée, donc il faut se ruer sur les boutiques de proximité pour s’en procurer.

© Tous droits réservés

Elle fait 8 degrés et peut accompagner les … carbonnades.

Elle est juste délicieuse et atypique. C’est un mixte très subtile entre les deux précédentes, la sagesse de la Bourletinne et et l’arôme de la Tip Top. Si on aime pas trop les brunes, elle reste hyper digeste. Sans trop d'amertume, elle est surprenante et se marie bien avec du chocolat.

© Tous droits réservés

Retenez bien !!!

La Big Mouss Tache avec ses étiquettes absolument fabuleuses illustrées du logo sympathique d’un petit bonhomme signé Gilles Hautois, originaire lui aussi de la région. Une super jolie bouteille de Big Mouss Tache côute 6,5 € pour 75 cl. La bourlettine, Un L, deux T, 1,90 plus la consigne en vente directe. Avis aux amateurs !

Pour toute info supplémentaire https://www.bourlettine.com/

 

Sur le même sujet

21 janv. 2022 à 07:46
1 min
16 janv. 2022 à 10:25
2 min

Articles recommandés pour vous