Belgique

Facture énergétique : le télétravail pourrait entraîner une surcharge de 22 à 34 euros mensuels

© © Tous droits réservés

24 août 2022 à 11:34Temps de lecture1 min
Par Belga
Les prix de l'énergie grimpent en flèche et cela aura également des conséquences sur le surplus à payer par le télétravailleur. Si le travail à domicile engendre de tout temps une consommation d'énergie accrue, la note risque d'être plus salée cet hiver que lors du premier hiver de la crise du coronavirus, par exemple. Wikipower, la société qui établit des comparatifs de prix sur l'énergie, prédit une hausse comprise entre 22 et 34 euros mensuels pour un Bruxellois ou un Wallon.

Pour une consommation d'énergie moyenne à raison de 8 heures par jour pendant 20 jours par mois, une surcharge de l'ordre de 22 à 32 euros (en Wallonie), de 24 à 34 euros (à Bruxelles) ou de 21 à 29 euros (en Flandre) peut être envisagée, écrit Wikipower.

Comme elle l'avait déjà fait dans de précédentes estimations, l'entreprise retient trois paramètres pour établir ses calculs: l'alimentation d'une station de travail (un ordinateur portable), l'éclairage et le chauffage. Pour le premier d'entre eux, on peut estimer une consommation de 40 kWh/mois. Pour l'éclairage, 3.2 kWh/mois pour l'utilisation de 3 ampoules LED. Pour le chauffage, si l'on augmente de 3°C une pièce (soit 10% de la maison), la consommation supplémentaire est estimée à 30 kWh/mois.

Dans le détail, le Wallon qui se chauffe à l'électricité pourrait voir sa facture grimper de 32 euros par mois. Ce montant tomberait à 22 euros par mois dans le cas d'un chauffage au gaz. Pour les Bruxellois, la situation est sensiblement la même. Un ménage de la capitale payerait ainsi 34 euros par mois de surplus en cas de chauffage à l'électricité, et 24 euros par mois avec un chauffage au gaz, explique Wikipower.

Sur le même thème : Extrait JT (23/08/2022)

Sur le même sujet

Baromètre des parents : toutes les familles ne sont pas égales, notamment devant le télétravail

Belgique

Coronavirus : le nombre de télétravailleurs a plus que doublé dans l'UE pendant la crise du coronavirus

Economie

Articles recommandés pour vous