RTBFPasser au contenu
Rechercher

L'Internet Show

Facebook : pourquoi vous êtes accros et comment faire pour ne pas tomber dans ce piège ?

Facebook : pourquoi vous êtes accros et comment faire pour ne pas tomber dans ce piège ?
08 oct. 2020 à 08:00Temps de lecture1 min
Par L'Internet Show

Avant de faire son mea culpa et de quitter Facebook, Chamath Palihapitiya avait la lourde mission d’attirer de nouveaux utilisateurs. Mais aussi de rendre accros ceux qui utilisent déjà Facebook, soit plus de deux milliards de personnes. Sauf qu’un jour, il a décidé que c’était trop pour lui et que Facebook devenait trop dangereux. Trop tard malheureusement car le réseau social est aujourd’hui devenu pour beaucoup, une véritable source d’addiction.

Si on passe autant de temps sur les réseaux sociaux, c’est à cause de la dopamine. Une substance chimique produite par notre cerveau qui nous rend heureux. Concrètement, quand on reçoit des likes, ça nous fait plaisir, on like en retour et ainsi de suite. Finalement ça se transforme en cercle vicieux et on finit accro comme on peut l’être à une drogue. On appelle ça des boucles de rétroaction.

Il y a quelques années, en plus de son bouton pouce pour liker, Facebook a lancé les réactions. Non pas pour faire joli mais plutôt pour connaître nos émotions précises : les émojis étant clairement plus faciles à analyser que les commentaires ou les partages. Evidemment Facebook nie être un vilain manipulateur et promet que la sécurité des utilisateurs passe avant l’argent qu’il récolte grâce à nos données… Que nenni ! D’ailleurs, l’ancien président du très célèbre réseau social, Sean Parker, s’était déjà exprimé sur les capacités de Facebook à exploiter les faiblesses des gens et ainsi les rendre accros.

Alors comment faire, justement, pour ne pas tomber dans ce piège ? Dans l’Internet Show, Malou Vandercammen a posé la question au docteur Steven Laureys, neurologue à l’Université de Liège. Il conseille de nous mettre au défi de mettre de côté nos smartphones, et donc Facebook, pendant plusieurs jours voire une semaine. Et comme pour tout, il rappelle que tout abus est dangereux pour la santé et que Facebook est à consommer avec modération. Nous voilà prévenus !

L’Internet Show, c’est tous les jeudis à 20h sur Tipik et sur Auvio.

Articles recommandés pour vous