iXPé

Facebook Gaming : clap de fin face au titan Twitch

Facebook Gaming

© 2020 Anadolu Agency

Le service gaming et de streaming du groupe META a lutté pendant longtemps mais c’est officiel : l’application Facebook Gaming, c’est terminé. La décision a été annoncée par META mardi dernier. L’application de gaming sera retirée des stores Android et iOS d’ici fin le 28 octobre 2022. Il sera tout de même possible d’utiliser le service mais seulement en passant par l’application Facebook.

L’information provient de Cory "Gothalion" Michael, streameur de la plateforme Facebook Gaming, qui a reçu cette notification. Sans nul doute, les autres streameurs ont dû tomber des nues en recevant cette alerte.

Loading...

Pendant ce temps, chez Twitch

Lancée en avril 2020, l’application Facebook Gaming proposait non seulement sa propre plateforme de streaming mais aussi un espace communautaire pour les amateurs de jeux vidéo. En plus de cet espace, l’application rassemblait les dernières actualités numériques et vidéoludiques, toujours dans ce but de centraliser l’utilisation des différents services de META : garder ses utilisateurs dans son environnement numérique. META voulait ainsi concurrencer la plateforme d’Amazon : Twitch.

Mais il n’aura donc fallu que deux ans pour que META se rende compte que la concurrence sur le marché du streaming et du gaming en ligne est rude : le titan Twitch ne cille pas et n’est pas près de ployer le genou face aux autres plateformes de streaming. En effet, comme on l’apprend chez nos confrères du Monde : "Selon un rapport de l’entreprise Streamlabs, Twitch attirait 76,7% des spectateurs du secteur du stream de jeu vidéo au deuxième trimestre 2022, contre 15,4% pour Youtube Gaming et 7,9% pour Facebook Gaming. Au total, ce rapport comptabilise qu’environ sept milliards d’heures de vidéo auraient été regardées sur ces trois plates-formes à cette période."

Cette actualité n’est pas sans rappeler la fermeture de Mixer, il y a deux ans, autre plateforme de streaming qui avait fini par fermer, abandonnée par Microsoft, car l’échec face à Twitch était cuisant. La fermeture du service avait causé un mercato de streameurs qui devaient soit migrer vers Facebook Gaming ou Twitch, soit oublier leur carrière dans le streaming.

Qu’à cela ne tienne, bien que Twitch ne soit pas le paradis en termes de stabilité financière pour ses streameurs, la plateforme d’Amazon reste solide sur ses appuis et toujours n°1 dans le domaine du streaming, tel un long fleuve tranquille.

Sur le même sujet

Facebook s’en prend à Discord avec les "Community Chats"

Réseaux sociaux

Réalité virtuelle : Meta annoncera ses nouveautés le 11 octobre

High tech

Articles recommandés pour vous