RTBFPasser au contenu
Rechercher

Face à la vague d'Omicron, les Britanniques priés de limiter leurs interactions

16 déc. 2021 à 12:26Temps de lecture1 min
Par Belga

Le médecin chef pour l'Angleterre a appelé jeudi les Britanniques à choisir leurs "priorités" afin de réduire leurs interactions sociales avant Noël, pour ralentir la propagation du très contagieux variant Omicron.

Le Royaume-Uni, l'un des pays d'Europe les plus touchés par la pandémie avec presque 147.000 morts, fait face depuis quelques jours à un véritable "raz-de-marée", selon le Premier ministre Boris Johnson, du très contagieux variant Omicron. 

Afin de "réduire leurs chances d'attraper le virus ou de le transmettre", le médecin-chef de l'Angleterre, Chris Whitty, a estimé "raisonnable que les gens réduisent leurs échanges avec d'autres personnes au travail, mais aussi leurs interactions sociales qui leur semblent moins importantes". 

"Je ne voudrais pas dire aux gens qu'ils devraient faire ceci ou cela", a-t-il explicité devant un comité parlementaire", "Il s'agit de dire aux gens 'C'est une période dans laquelle il faut établir des priorités'"

"Si la chose la plus importante pour eux dans les 10 prochains jours est d'aller voir un match de football, c'est leur priorité. Donnez la priorité aux choses qui comptent vraiment pour vous", a-t-il détaillé, à l'approche des fêtes de fin d'année.

Mercredi, le Royaume-Uni a enregistré un nombre record de 78.610 cas positifs enregistrés en 24 heures, du jamais vu depuis le début de la pandémie en 2020, selon des chiffres officiels. 

Face à cette flambée des cas, de nombreux Britanniques ont déjà annulé certains de leurs plans afin de protéger leurs retrouvailles en famille pour Noël. 

 

 

Sur le même sujet:

Sur le même sujet

20 déc. 2021 à 10:20
Temps de lecture1 min
18 déc. 2021 à 09:47
Temps de lecture3 min

Articles recommandés pour vous