Monde

Face à la menace chinoise, Taïwan organise des exercices militaires d'ampleur

Images d'illustration prise le 16/07/2020 : Des soldats taïwanais prennent position à côté de canons automoteurs M110A2 de fabrication nationale lors des exercices militaires annuels Han Kuang à Taichung.

© AFP or licensors

25 juil. 2022 à 09:40 - mise à jour 25 juil. 2022 à 15:32Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par M. Allo

Taïwan a donné le coup d'envoi de ses plus importants exercices militaires annuels lundi, alors que l'invasion russe de l'Ukraine a renforcé la crainte que Pékin ne fasse de même avec l'île démocratique.

Cette année, les manœuvres "Han Kuang" (Gloire de Han), d'une durée de cinq jours, ont intégré les leçons du conflit en cours en Europe, simulant "toutes les actions possibles" que la Chine pourrait entreprendre pour envahir Taïwan, selon le ministère de la Défense.

Pékin menace d'annexer l'île démocratique voisine de Taïwan, qu'elle considère comme une partie de son territoire à reprendre par la force si nécessaire.

Lundi, lors d'un exercice visant à empêcher les ennemis d'accéder à la capitale Taipei, des réservistes armés de mitrailleuses ont couru dans des tranchées ensablées creusées sous un pont avant de se mettre en position de tir.

Des missiles Stinger, efficaces contre les hélicoptères et les avions à basse altitude, ont également été déployés dans certains hauts immeubles de la région, a-t-il ajouté.

Ces missiles portables ont été d'une aide précieuse pour les forces ukrainiennes face à l'armée de Moscou. 

Dans le même temps, les rues de plusieurs villes du nord du pays se sont vidées pendant une demi-heure dans le cadre d'un exercice civil simulant un raid aérien. Les piétons et voitures ont été interdits de circuler après que des sirènes et des alertes par SMS aient signalé des attaques de missiles simulées.

Les relations de Taïwan avec Pékin sont glaciales depuis l'arrivée au pouvoir en 2016 de la présidente Tsai Ing-wen, qui estime que l'île est une nation souveraine et ne fait pas partie de la Chine.

Sur le même sujet : JT du 11/06/2022

Sur le même sujet

Nancy Pelosi à Taïwan : la Chine annonce des "actions militaires ciblées", des navires américains croisent dans la région

Monde

La Chine menace : les Etats-Unis "paieront le prix" en cas de visite de Pelosi à Taïwan, prévient Pékin

Monde

Articles recommandés pour vous