RTBFPasser au contenu

Belgique

F16 belges en Irak: Pieter De Crem en a-t-il trop dit?

F16 belges en Irak: Pieter De Crem en a-t-il trop dit?
07 oct. 2014 à 06:12 - mise à jour 07 oct. 2014 à 06:271 min
Par Germain Renier

La semaine dernière, le silence radio était préconisé. Lundi, l'intervention du ministre de la Défense Pieter De Crem est donc apparue comme étrange aux yeux des syndicats. Le mot d'ordre aurait changé ?

C'est étonnant, disent-ils : le secret militaire est censé être bien gardé mais ici, la première bombe le fait sauter. De telles déclarations pourraient même mettre les militaires sur place en danger.

Bref, les syndicats évoquent une provocation.

Et ils ne sont pas les seuls à être étonnés : plusieurs partis demandent aussi des comptes.

Ainsi le parti écologiste flamand Groen parle de jamais vu, avec un ministre qui se frappe la poitrine en tentant de mettre le Parlement dans sa poche, notamment en évoquant déjà une prolongation de la mission.

Les socialistes flamands du sp.a dénoncent même un mépris du Parlement, quand certains se demandent si Pieter De Crem ne tente pas, par ces communications triomphantes, de réserver sa place dans l'avion biplace du CD&V : le parti aura deux ministres dans le futur gouvernement, et les places sont chères... Le siège éjectable va devoir, tôt ou tard, s’enclencher.

Michel Lagase

F-16 en Irak : De Crem en dit-il trop ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous