Moteurs Formule 1

F1 Italie : Le temple de la vitesse, théâtre d’une nouvelle surprise après Leclerc, Gasly et Ricciardo ?

Leclerc, Gasly et Ricciardo ont remporté les dernières éditions du GP d’Italie.

© AFP

Le F1 a posé ses valises en Italie ce week-end pour disputer la seizième manche de la saison et le 100e Grand Prix sur le mythique tracé de Monza.

Et comme souvent, les tracés historiques réservent des courses de folie, aux résultats souvent inattendus. Le Grand Prix transalpin ne déroge pas à la règle puisque ses trois dernières éditions ont offert un spectacle à la hauteur des attentes des tifosi et des vainqueurs plutôt inespérés. Charles Leclerc en 2019, Pierre Gasly en 2020 et Daniel Ricciardo en 2021 ne faisaient effectivement pas partie des favoris avant l’extinction des feux au départ. Et pourtant, ils figurent bien au palmarès des vainqueurs du Grand Prix d’Italie. Retour sur les trois dernières courses de folie à Monza.

2019 : Leclerc, la confirmation une semaine après sa première victoire

Quel retour de vacances pour le Monégasque ! Victorieux de son premier Grand Prix une semaine plus tôt à Spa, Leclerc n’a pas vraiment pu savourer ce succès puisqu’il venait de perdre son ami Anthoine Hubert lors d’un terrible crash survenu la veille. Mais le nouveau pilote Ferrari aura sa revanche quelques jours plus tard, à Monza.

En pole, Leclerc résiste aux assauts du quintuple champion du monde, Lewis Hamilton dès le départ. Un combat qui durera durant une grande partie de la course avec un pilotage extraordinaire qui frôle les limites… Des limites finalement franchies après que les deux hommes partent à la faute. Mais le Monégasque en ressort vainqueur puisque le pilote Mercedes est ensuite contraint de céder sa deuxième place à son coéquipier Valtteri Bottas.

Le coéquipier de Sebastian Vettel franchit la ligne d’arrivée devant tout le monde et célèbre ça avec des centaines de milliers de personnes acquises à sa cause. Un deuxième succès de rang, fêté comme il se doit par Charles. "Je n’ai pas de mots pour décrire ce que je ressens. C’est au-dessus de tout ce dont j’ai rêvé jusque-là. Voir autant de personnes en rouge sous le podium c’était juste incroyable. […] J’ai crié comme un dingue dans mon casque. C’était une sorte de libération parce que je n’ai jamais eu autant de pression durant une course entière. Je pense que résister à Hamilton de cette manière c’est le test ultime parce qu’il fait très peu d’erreurs."

Un souvenir qui a marqué le Monégasque, qualifiant cet évènement comme "le plus beau jour de sa vie", et qu’il voudra très certainement reproduire ce dimanche.

GP Italie 2019 : Victoire de Charles Leclerc

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

2020 : la revanche inattendue de Gasly

Celle-là, personne ne l’aura vue venir… Rétrogradé chez Toro Rosso après un passage jugé insuffisant chez Red Bull en 2019, Gasly terminait la saison en glanant son tout premier podium au Brésil. Une belle revanche. Mais le meilleur était pourtant à venir.

Toujours au volant de la petite sœur de Red Bull, rebaptisée AlphaTauri, le Français connait un dimanche rêvé en septembre 2020. Alors que la victoire est promise au poleman Hamilton, une Safety Car redistribue complètement les cartes. Pénalisé après être rentré dans des stands pourtant fermés, le Britannique est contraint de s’élancer derrière tout le monde et peut dire adieu à ses chances de victoire.

Une sanction qui tombe à pic pour Lance Stroll (Racing Point) et le Français. Si l’actuel pilote Aston Martin semblait le mieux parti pour décrocher une première victoire, il se fait rapidement dépasser au redépart par Gasly. Le pilote de 24 ans fait alors course en tête et résiste brillamment aux attaques de la McLaren de Carlos Sainz dans les derniers tours pour s’offrir une première victoire aussi inespérée qu’émouvante. Seul bémol ? Le Normand n’a pas pu savourer cette victoire avec les tifosi, Covid oblige…

Mais peu importe pour le fan du PSG, qui avait du mal à croire ce qui lui arrivait. "C’est incroyable. Je ne suis pas sûr de réaliser. C’était une course complètement folle […]. J’ai traversé tellement de choses lors des 18 derniers mois. Déjà après mon podium au Brésil l’an dernier, je me disais 'wow', mais là ma première victoire à Monza, j’ai vraiment du mal à réaliser. Je n’ai pas de mots. Cette équipe a fait énormément pour moi. Elle m’a offert ma première opportunité en Formule 1, mon premier podium et maintenant ma première victoire en F1. C’est fou ! Je suis si heureux. C’est une journée incroyable.".

Le natif de Rouen devenait également le premier pilote français à remporter un Grand Prix depuis Olivier Panis en 1996. "Je me suis dit que c’était quelque chose qu’il fallait changer quand je suis arrivé en F1 mais je n’ai jamais pensé que ça nous arriverait avec Alpha Tauri", avouait-il.

GP Italie 2020 : Victoire de Pierre Gasly

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

2021 : la renaissance de Ricciardo… avant la (re) descente aux enfers

Qu’on est loin de cette victoire, un an plus tard. Et pourtant…

Arrivé chez McLaren pour titiller le prodige Lando Norris en 2021, l’expérimenté Ricciardo peine à aligner les résultats. Il n’avait d’ailleurs jamais réussi à se classer au-delà de la quatrième place (glanée à Spa deux semaines plus tôt) et avait pour (mauvaise) habitude de finir entre la sixième et douzième place. Souvent bien loin de son jeune coéquipier britannique.

Mais n’est pas multiple vainqueur de Grand Prix qui veut. Et l’Australien, gagnant de sept courses avant ce rendez-vous transalpin, a su tirer son épingle du jeu au terme d’un Grand Prix mouvementé. En effet, l’ancien pilote Renault a profité de l’accrochage entre les deux prétendants au titre : Hamilton et Verstappen. Il a ensuite parfaitement géré les débats pour s’imposer devant Norris et offrir le premier succès à McLaren depuis 2018.

Si l’on pensait voir le souriant Australien relancé après ce succès, il n’en sera finalement rien. A nouveau dominé par son coéquipier cette saison, il sera remplacé par Oscar Piastri la saison prochaine et son avenir semble de plus en plus s’écrire loin de la F1.

GP Italie 2021 : Victoire de Daniel Ricciardo. Accident Verstappen - Hamilton

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Alors que nous réserve cette centième édition du Grand Prix d’Italie ? Une cinquième victoire de rang de Verstappen ? Une délivrance pour Ferrari sur ses terres ? La première de Mercedes cette saison ? Ou un conte de fées à la Gasly 2020 ? Réponse dès 15h sur les médias de la RTBF.

Articles recommandés pour vous