RTBFPasser au contenu
Rechercher

Moteurs Formule 1

F1 Canada – Schumacher, Hill, Villeneuve, les plus grands se sont cassé les dents sur le "mur des champions"

16 juin 2022 à 16:50Temps de lecture1 min
Par Thibaut Rinchon

Le championnat du monde de Formule 1 prend la direction du Canada ce week-end. Max Verstappen arrive en tant que solide leader après sa victoire en Azerbaïdjan. Le Néerlandais possède 21 points d’avance sur son équipier Sergio Perez et 34 sur Charles Leclerc. Les pilotes retrouveront le circuit de Montréal pour la première fois depuis 2019 (les deux éditions précédentes ayant été annulées suite à la pandémie). Et s’il y a bien un endroit mythique sur ce tracé Gilles Villeneuve c’est le " mur des champions ".

Situé à la sortie du dernier virage de ce circuit d’un peu plus de quatre kilomètres, ce mur a été baptisé ainsi au vu des grands noms qui s’y sont cassé les dents et qui y ont laissé quelques bouts de carbones et tous leurs espoirs de victoires.

C’est lors de l’édition 1999 du GP du Canada que ce mur intraitable a été baptisé " mur des champions " après les crashs de trois ténors : Damon Hill (champion du monde 1996), Jacques Villeneuve (champion du monde 1997) et Michael Schumacher (champion du monde 1994 et 1995) leader de la course au moment de sa sortie. Ce mur où se sont écrasées bon nombre de monoplaces arborait dans le temps la phrase " Bienvenue au Québec ". Un sacré brin d’ironie pour ceux qui s’aventuraient quelques centimètres trop loin au-delà du vibreur.

D’autres pilotes de renom sont partis à la faute à cet endroit. C’est le cas de Jenson Button en 2005 ou encore de Sebastian Vettel (champion du monde 2010, 2011, 2012 et 2013) lors de l’édition 2011 du GP. Cette année-là, le mur a donc encore une fois fait honneur à sa réputation en piégeant une autre "tête couronnée".

Loading...

Sur le même sujet

Malgré les rumeurs de départ, Pierre Gasly va bien rester chez AlphaTauri en 2023

Moteurs Formule 1

Articles recommandés pour vous