Moteurs Formule 1

F1 Bahreïn : Charles Leclerc convertit sa pole position en victoire devant Carlos Sainz et Lewis Hamilton, abandon de Max Verstappen

GP Bahrein 2022 : Victoire de Charles Leclerc

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 mars 2022 à 05:00 - mise à jour 20 mars 2022 à 16:41Temps de lecture3 min
Par Cédric Lizin

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) a remporté ce dimanche le Grand Prix de Bahreïn, première épreuve de la saison 2022 du Championnat du Monde de Formule 1. Le pilote de la Scuderia a décroché la troisième victoire de sa carrière (après Spa-Francorchamps et Monza en 2019) en devançant son coéquipier espagnol Carlos Sainz.

Après deux saisons de vaches maigres, la Scuderia Ferrari renoue donc avec son glorieux passé : la victoire, le doublé, et le point bonus du tour le plus rapide pour Charles Leclerc !

Le Champion du Monde Max Verstappen (Red Bull) a été contraint à l’abandon à quelques tours de l’arrivée, apparemment en raison d’un problème de pompe à essence, alors qu’il occupait la deuxième place. Charles Leclerc et le Néerlandais se sont livré une très belle bagarre après le premier passage par les stands, dont est sorti vainqueur le Monégasque. Il n’a plus été inquiété par la suite malgré une grosse chaleur après la montée en piste de la safety car consécutive au début d’incendie sur l’AlphaTauri de Pierre Gasly, le seul pilote contraint à l’abandon.

La fin de course a été apocalyptique pour Red Bull : alors qu'il était troisième et mis sous pression par Lewis Hamilton (Mercedes), le Mexicain Sergio Pérez est parti en tête-à-queue à l'entame du dernier tour - peut-être à cause, également, d'un problème de pompe à essence - et a tout perdu dans l'aventure.

Le septuple Champion du Monde a donc hérité d'une troisième place inespérée et a pu monter sur le podium en compagnie des pilotes Ferrari. Son coéquipier George Russell (Mercedes) a terminé quatrième, alors que le Danois Kevin Magnussen (Haas), rappelé en dernière minute par l'équipe américaine pour remplacer le Russe Nikita Mazepin, est allé chercher une incroyable cinquième place.

Le Top 10 est complété par Valtteri Bottas (Alfa Romeo), Esteban Ocon (Alpine), Yuki Tsunoda (AlphaTauri), Fernando Alonso (Alpine) et Guanyu Zhou (Alfa Romeo), dixième et dans les points dès son premier Grand Prix de Formule 1 !

Charles Leclerc (26 points) est donc le premier leader du Championnat du Monde de F1 cette année devant Carlos Sainz (18) et Lewis Hamilton (15). Le prochain Grand Prix, ce sera déjà dimanche prochain, à Jeddah, en Arabie Saoudite.

Loading...

Le résumé du Grand Prix de Bahreïn

Charles Leclerc, auteur d’un bon départ, a dicté le rythme en tête du Grand Prix de Bahreïn dès les premiers mètres, sans être mis sous pression par Max Verstappen. Sergio Pérez, quatrième sur la grille, s’est lui rapidement fait doubler par Lewis Hamilton et Kevin Magnussen. Le Mexicain a ensuite rapidement retrouvé ses esprits et récupéré sa quatrième place, en dépassant le septuple Champion du Monde au dixième des 57 tours. Derrière LH, George Russell est vite remonté de la neuvième à la sixième place, confirmant que Mercedes est actuellement la troisième force du plateau.

Lewis Hamilton a changé de pneus dès l’entame du douzième tour, et a énormément souffert - et glissé - avec ses gommes dures fraîches avant de récupérer du grip.

Max Verstappen, deuxième, et Carlos Sainz, troisième, l’ont imité trois tours plus tard (15/57) pour chausser un deuxième train de pneus tendres, tout comme Charles Leclerc et Sergio Pérez dans la foulée (16/57). Le Monégasque est ressorti en piste juste devant Max Verstappen alors qu’il était confortablement en tête avant ces changements de gommes.

Le Champion du Monde en a profité pour dépasser le leader en bout de ligne droite, mais Charles Leclerc a rapidement contre-attaqué pour repasser devant. Du grand spectacle, et rebelote au tour suivant !

Alors qu’on se dirigeait vers une victoire "tranquille" de Charles Leclerc, un début d’incendie sur l’AlphaTauri de Pierre Gasly aurait pu changer la donne au 46ème tour. La safety car est montée en piste, et toutes les voitures de tête se sont retrouvées derrière elle. Après avoir fait la différence au restart, le Monégasque a vu dans ses rétroviseurs ses adversaires Max Verstappen et Sergio Pérez tout perdre dans les derniers tours...

Charles Leclerc et Carlos Sainz sur le podium
La Ferrari de Charles Leclerc
Loading...
La Ferrari de Charles Leclerc
La Ferrari de Charles Leclerc AFP

Sur le même sujet

F1, GP d’Arabie saoudite : Charles Leclerc (Ferrari) le plus rapide de la première séance d’essais libres

Moteurs Formule 1

F1, GP de Bahreïn : Début de saison catastrophique pour Max Verstappen : "des points qui coûtent cher"

Moteurs Formule 1

Articles recommandés pour vous