RTBFPasser au contenu

Journal du classique

Explosions à Beyrouth : une vieille dame joue "Auld Lang Syne" au piano au milieu de son appartement dévasté

Explosions à Beyrouth : une vieille dame joue "Auld Lang Syne" au piano au milieu de son appartement dévasté
06 août 2020 à 15:311 min
Par Céline Dekock

Au lendemain de la terrible catastrophe qui a ravagé une partie de la capitale libanaise, une vieille dame de 79 ans a été filmée par sa fille en train de jouer du piano au milieu des débris de son appartement, soufflé par l’explosion.

Ce mardi 4 août vers 18h, le port de Beyrouth, en proie à un incendie, a subi deux violentes explosions, qui ont ravagé une partie de la capitale libanaise et dont le souffle a été ressenti à des dizaines de kilomètres du lieu de l’explosion. Le bilan provisoire fait état d’au moins 137 morts et des milliers de personnes blessées. Ce sont aussi des milliers de personnes qui se retrouvent sans abri, leur maison ou leur appartement ayant été dévasté par l’explosion.

C’est le cas de cette vieille dame qui a été filmée par sa fille, un jour après l’explosion, assise devant son piano à queue, au milieu des débris qui jonchent le sol de son appartement à moitié détruit. Elle joue une musique traditionnelle irlandaise, "Auld Lang Syne", connue en français sous le titre de "Ce n’est qu’un au revoir", et qui sonne comme une note d’espoir. Une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux.

Loading...

D’après les autorités, ce sont 2750 tonnes de nitrate d’ammonium, stockées "sans mesures de précaution" depuis 2013 dans le port de Beyrouth, sont à l’origine de la puissance des déflagrations.

La puissance de ces explosions est telle qu’elles ont été enregistrées par les capteurs de l’institut américain de géophysiquecomme un séisme de magnitude 3,3. Et leur souffle a été clairement ressenti jusque sur l’île de Chypre, à plus de 200 km de la capitale libanaise.

 

Sur le même sujet

22 mars 2021 à 11:24
3 min
21 oct. 2020 à 13:16
2 min

Articles recommandés pour vous