RTBFPasser au contenu

Medias

Exception culturelle: les cinéastes français s'opposent à Karel de Gucht

Exception culturelle: les cinéastes français s'opposent à Karel de Gucht
17 juil. 2013 à 18:511 min
Par Belga News

Dans cette lettre rendue publique mercredi, l'ARP se dit "consternée" par les prises de position de Karel de Gucht à l'ouverture des négociations commerciales entre les Etats-Unis et l'Europe, alors que le mandat de négociation de la Commission européenne "exclut explicitement les biens et services audiovisuels de la négociation". "Monsieur Karel de Gucht y assène systématiquement une position d'ouverture sur les biens et services audiovisuels qui montre sans équivoque qu'il a toute intention d'outrepasser ses prérogatives, et une fois encore de mépriser les chefs d'Etat et de gouvernement qui lui délèguent ce pouvoir de négociation", écrit l'ARP.

L'association ajoute que "la marge de négociation doit rester nulle (...) en vertu du principe de l'exception culturelle et de la convention UNESCO sur la diversité culturelle, de la position quasi unanime de tout ce que l'Europe compte d'institutions démocratiques, le Parlement Européen en tête" et "de la décision prise par le Conseil des Ministres du Commerce". Les cinéastes demandent aux chefs d'état et de gouvernement de faire pression sur le président de la Commission José Manuel Barroso pour qu'il "soumette le commissaire au Commerce à la décision prise par le Parlement européen et le Conseil des ministres du Commerce" et lui rappelle qu'il ne "peut pas espérer représenter l'Europe en abordant les négociations dans ses dispositions actuelles"."Dans le cas contraire, ajoute la lettre, il lui reviendra de le démettre". 8.000 cinéastes européens ont signé une pétition en faveur de "l'exception culturelle".

Belga

Articles recommandés pour vous