Cyclisme

Ewan remporte le GP de Fourmies et inscrit des points importants pour Lotto-Soudal, De Lie chute

© © Tous droits réservés

11 sept. 2022 à 15:24Temps de lecture2 min
Par Belga

L'Australien Caleb Ewan (Lotto-Soudal) a remporté dimanche au sprint le 89e Grand Prix de Fourmies cycliste (1.Pro), 15e des 17 manches de la Coupe de France, devant le Néerlandais Dylan Groenewegen (BikeExchange-Jayco) et Amaury Capiot (Arkea-Samsic).

Une chute dans le peloton en fin d'épreuve a empêché certains sprinters, dont Fabio Jakobsen et Arnaud De Lie, de se mêler à l'emballage final au terme des 197,6 km de l'épreuve.

"Déçu de ne pas avoir pu sprinter", le taureau de Lescheret n'est pas sorti trop abimé de sa chute. "A part les écorchures, il va bien", rassure son équipe Lotto-Soudal.

Loading...

Cinq coureurs composaient l'échappée: le Néerlandais Taco van der Hoorn (Intermarché-Wanty Gobert), les Français Maxime Jarnet (Go Sport Roubaix Lille Métropole), qui allait lâcher prise à 25 kilomètres de l'arrivée, et Nicolas Debeaumarché (St Michel-Aubert93), et les Belges Louis Blouwe (Bingoal Pauwels Sauces WB) et Milan Fretin (Sport Vlaanderen Baloise). L'avantage du groupe était de deux minutes à 70 kilomètres du but et a fondu progressivement sous l'action, notamment, les équipes AG2R-Citroën, Quick-Step Alpha Vinyl et Lotto-Soudal.

Les fuyards, qui avaient perdu Milan Fretin à moins de dix kilomètres de l'arrivée, ont tenu tête au peloton jusqu'à 3,4 kilomètres de l'arrivée, alors qu'on assistait à une chute au cœur du peloton. Le sprint, qui regroupait une quarantaine de rescapés de la chute, a été lancé par le Néerlandais Dylan Groenewegen qui a été remonté aux 40 mètres par l'Australien Caleb Ewan (Lotto-Soudal). Groenewegen et Capiot sont montés sur les 2e et 3e marches du podium nordiste.

 

Copponi lève les bras chez les dames, Julie De Wilde 5e

Caleb Ewan succède au palmarès à l'Italien Elia Viviani qui avait devancé en 2021 l'Allemand Pascal Ackermann et le Colombien Fernando Gaviria. Le vainqueur australien, qui n'a pas été retenu par sa fédération pour les championnats du monde en Australie, a signé dimanche son 7e succès de la saison et offert 200 points UCI précieux à sa formation.

Dans la course féminine, les lauriers sont revenus à la Française, Clara Copponi (FDJ Suez Futuroscope) lauréate devant l'Italienne Valentina Basilico (Bepink) et à la Portugaise Maria Martin (Le Col). Julie De Wilde s'est classée 5e, Mieke Dockx 8 et Kelly Druyts 9e.

Articles recommandés pour vous