RTBFPasser au contenu

Cyclisme

Evenepoel 19e au Tour de Lombardie : "J’ai eu une panne de jambes pendant 5 minutes"

Evenepoel 19e au Tour de Lombardie : "J'ai eu une panne de jambes pendant 5 minutes"

Cyclisme - Tour de Lombardie

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

09 oct. 2021 à 16:402 min
Par Giovanni Zidda avec Kevin Paepen

Remco Evenepoel n’a sans doute pas obtenu le résultat qu’il espérait sur le Tour de Lombardie 2021. De retour sur les routes lombardes qui l’avaient vu chuter d’un pont en 2020 (NDLR : sur un parcours différent), le coureur de Deceuninck Quick-Step n’a pas su suivre les meilleurs en fin de course mais a tout de même terminé à la 19e place à 3 : 23 du vainqueur Tadej Pogacar.

Bien placé au moment d’aborder la dernière ascension, le Passo di Ganda, Evenepoel a progressivement reculé et a lâché les roues d’un groupe qui comptait encore une trentaine de coureurs. Il manquait alors 37 km.

"J’ai eu une panne de jambes pendant 5 minutes. C’était après 3-4 kilomètres sur la dernière ascension. Après ce moment, j’ai décidé de grimper à mon rythme. Ça roulait un peu trop vite pour moi", a expliqué Evenepoel après la course.

Le jeune Belge a souffert pendant quelques minutes mais n’a pas explosé. Evenepoel s’est refait la cerise et a récupéré de précieuses positions dans le final où il avait de bonnes sensations.


►►► À lire aussi : Patrick Lefevere et le retour d’Evenepoel en Lombardie : "Il aurait pu être mort ou paralysé mais il est de retour"

►►► À lire aussi Tour de Lombardie : Pogacar "fou" de joie, Roglic a souffert,  pas de regrets pour Alaphilippe


"En fin d’ascension, je me suis un peu rapproché du groupe. Dans la dernière côte en montant vers Bergame, je me sentais à nouveau très bien. Peut-être qu’avec ce long kilométrage, mes jambes se sont un peu bloquées et je n’ai pas pu suivre ce rythme violent immédiatement. Pour gagner une course comme le Tour de Lombardie, il faut être à 100% toute la journée. Ce n’était pas mon cas. Si on n’a pas les jambes au bon moment, il faut savoir l’accepter. C’est la vie."

Plutôt souriant, Evenepoel préfère sans doute retenir le positif de cette journée en Lombardie vécue avec une pensée aux évènements de 2020.

"C’était un sentiment étrange de courir à nouveau ici sur des routes tortueuses, avec un peu de ce qui s’était passé l’an dernier en tête. Mais ça s’est amélioré au fil de la course. Dans le final, j’ai bien abordé les descentes. Je n’ai pas rencontré de problème."

Et de conclure. "Je suis heureux de terminer dans le top 20. On était là pour gagner mais une deuxième place avec l’équipe, c’est un bon résultat quand on arrive derrière le vainqueur de Liège-Bastogne-Liège et du Tour de France."

Tour de Lombardie 2021 : Victoire de Tadej Pogacar

Tour de Lombardie 2021

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous