RTBFPasser au contenu

Monde

Evacuation de Kaboul : le bébé tendu à l’armée américaine enfin retrouvé

Un bébé est tendu à l’armée américaine et placé derrière le mur d’enceinte de l’aéroport de Kaboul.
09 janv. 2022 à 17:331 min
Par Maxime Dumoulin et Reuter

Au mois d’août, alors que l’armée américaine évacue Kaboul en Afghanistan, une image choque le monde plus que toutes les autres. Celle d’un enfant tendu vers un soldat US, afin qu’il le passe derrière le mur d’enceinte de l’aéroport. Personne n’aurait pu dire depuis ce qui lui est arrivé. Ce samedi, il aurait été retrouvé et rendu à ses proches.

Le bébé, Sohail Ahmadi, n’avait que deux mois lorsqu’il a disparu le 19 août. Au même moment, des milliers de personnes se précipitaient pour quitter l’Afghanistan qui tombait aux mains des talibans. C’est en fait un chauffeur de taxi de 29 ans, Hamid Safi, qui l’a trouvé à l’aéroport et l’a emmené chez lui pour l’élever comme le sien.

Le bébé rendu à ses proches

Après plus de sept semaines de négociations et une brève détention par la police talibane, Safi a finalement rendu l’enfant à son grand-père et à d’autres parents toujours à Kaboul.

Les proches de l’enfant ont déclaré qu’ils chercheraient maintenant à le rendre à ses parents et ses frères et sœurs, mais ceux-ci ont été évacués il y a des mois vers les États-Unis.

Le père du garçon, Mirza Ali Ahmadi, et sa femme Suraya craignaient en fait que leur bébé soit écrasé par la foule alors qu’ils arrivaient à l’aéroport pour s’envoler vers les Etats-Unis. Au moment de décoller ils étaient toujours sans nouvelle du petit Sohail.


►►► À lire aussi : Talibans en Afghanistan : l’accès aux soins de santé problématique, "seuls 20% à 30% des hôpitaux sont fonctionnels"


Des responsables lui ont dit qu’il avait probablement été emmené hors du pays séparément et qu’il pourrait être réuni avec eux plus tard.

Un cas parmi d’autres

Le reste de la famille a été évacué et s’est finalement retrouvé dans une base militaire au Texas. Pendant des mois, ils n’avaient aucune idée de l’endroit où se trouvait leur fils.

L’affaire met en lumière le sort de nombreux parents séparés de leurs enfants lors de l’effort d’évacuation précipité et du retrait des forces américaines du pays après une guerre de 20 ans.

Sur le même sujet...

JT du 19/08/2021

Aéroport de Kaboul : des scènes poignantes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

11 janv. 2022 à 11:42
1 min
07 janv. 2022 à 15:56
1 min

Articles recommandés pour vous