Euro féminin

Euro Féminin 2022 : les Bleues battent les Oranje aux prolongations et filent en demi-finale

Eve Périsset célèbre son pénalty face aux Néerlandaises

© AFP or licensors

23 juil. 2022 à 05:00 - mise à jour 23 juil. 2022 à 21:37Temps de lecture3 min
Par Mathurin Serelle

Dans ce quart de finale de l’Euro féminin entre nos voisines françaises et nos voisines néerlandaises, les Bleues ont battu les Oranje après les prolongations grâce à un pénalty d’Eve Périsset, et accèdent pour la première fois de leur histoire aux demi-finales de l’Euro. Elles éliminent donc les championnes en titre. Elles affronteront l’Allemagne en demies, tandis que la Suède, tombeuse des Red Flames, affrontera l’Angleterre.

Les Françaises restaient sur cinq échecs d’affilée en quarts de finale, à l’Euro et en Coupe du monde.

Ce soir au New York Stadium de Rotherham, les Bleues ont attaqué d’entrée, et ont largement dominé leurs adversaires en première mi-temps. La France a eu un nombre conséquent d’occasions durant les 45 premières minutes. Une jolie frappe de Delphine Cascarino trouve le poteau à la 27e minute, tandis que la défenseuse néerlandaise Stefanie Van der Gragt réalise deux sauvetages incroyables sur sa ligne, à la 37e et à la 41e, sur des tentatives de Melvine Malard et Grace Geyoro.
La France est très au-dessus durant la première période mais ne concrétise pas sa domination, la faute à une Daphne van Domselaar très solide dans ses cages.
Les Bleues peuvent nourrir des regrets en rentrant aux vestiaires à la pause (0-0).

La deuxième période commence sur les mêmes bases : les Françaises multiplient les occasions, mais manquent de réussite devant la cage de Daphne van Domselaar, 20 ans seulement. Les Néerlandaises mettent tout de même un peu plus d’intensité que durant les 45 premières minutes, et ont leurs premières occasions concrètes. Les Bleues enchaînent les corners et les situations au fil des minutes, mais Selma Bacha ou encore Wendie Renard voient leurs tentatives repoussées par l’héroïque gardienne Oranje, lorsqu’elles parviennent à les cadrer. La France monte en puissance au fil des minutes, son jeu collectif est bien huilé et essouffle les Néerlandaises, mais impossible de réussir la dernière passe ou le tir. Les Oranje plient mais ne rompent pas, tandis que Grace Geyoro rate une occasion en or de la tête à la 87e minute. Daphné van Domselaar sort une frappe puissante de Cascarino à la 93e, concède un dixième corner, réalise un autre arrêt salvateur sur la tête de la lyonnaise Wendie Renard, et envoie tout ce beau monde aux prolongations. Les Françaises peuvent une nouvelle fois regretter leur inefficacité offensive durant cette période. Leur domination durant le temps réglementaire est indéniable : 22 tirs (11 cadrés) contre 4 (1 cadré) pour les Néerlandaises (0-0 à la fin de la deuxième mi-temps)

Les organismes fatiguent durant les prolongations, et les situations compliquées finissent par se dénouer. L’arbitre Ivana Martincic va vérifier la VAR et accorde un pénalty à la 100e minute pour une faute de Dominique Janssen sur Kadidiatou Diani. Le tir au but est transformé par Eve Périsset, bien que van Domselaar touche le ballon. Les Bleues exultent et voient leurs efforts enfin récompensés. 1-0 pour la France à la mi-temps de la prolongation.

Durant la seconde période de la prolongation, les Néerlandaises se décomplexent et les occasions s’enchaînent des deux côtés du terrain. Ce match n’est pas placé sous le signe de la réussite offensive, mais il n’en reste pas moins plaisant à regarder. La fin de match est tendue, et les deux équipes sont au bord du K.O. Le public du New York Stadium en profite pour prendre le relais, et donner de la voix. Les changements s’enchaînent comme les occasions françaises. Les Néerlandaises donnent tout dans les dernières minutes, obtiennent un coup franc à la 121e et la jeune gardienne van Domselaar monte, mais le ballon est capté par son homologue française, Pauline Peyraud-Magnin. Coup de sifflet final, la France est en demi-finale ! Il faudra tout de même mieux réussir devant le but face aux Allemandes.

Loading...

Articles recommandés pour vous