RTBFPasser au contenu
Rechercher

Natation

Euro de natation : Croenen, seul rescapé belge des séries, disputera la demi-finale du 100m papillon

22 mai 2021 à 09:06Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants avec Belga

Louis Croenen est le seul Belge à avoir passé le cap des séries, ce samedi matin lors des championnats d’Europe de natation à Budapest. Nos autres représentants ont connu moins de réussite.

L’Anversois, 6e du 200m papillon, s’est hissé en demi-finale du 100m pap' grâce un chrono de 52.06, à 6 centièmes du record de Belgique.

Il s’est classé 5e de sa série, 14e de tous les engagés. Le Hongrois Kristof Milak s’est montré le plus rapide en 50.64, égalant le record des championnats. Les demi-finales sont prévues samedi aux alentours de 18h45.

Marion Grégoire (29e) et Jade Smits (30e) ont été éliminées dès les séries sur 200m dos. Dans la première des quatre séries, Smits a signé le troisième temps en 2 : 18.34 à 2.21 secondes de la Slovaque Tamara Potocka.

Alignée dans la troisième série, Marion Grégoire a elle terminé à la neuvième et dernière place en 2 : 17.60 à 8.06 secondes de la Hongroise Katalin Burian.

Kimberly Buys (26.93, 29e) et Roos Vanotterdijk (27.41, 34e) ont calé au premier tour du 50m papillon. La Française Mélanie Henique a dominé ces séries en 25.30.

Sebastien De Meulemeester (22.91, 43e) et Jasper Aerents (22.80, 38e) se sont également arrêtés avant les demies.

Enfin, Fleur Vermeiren (32e) n'a pas passé le "cut" des séries du 50m brasse. Alignée dans la 6e et dernière série, Vermeiren, 18 ans, a terminé à la 9e et avant-dernière place en 32.08 à 2.58 secondes de l'Italienne Benedetta Pilato, 16 ans, qui a signé le meilleur temps de toutes les engagées 29.50. Un chrono qui permet à l'Italienne de battre le record des championnats (29.66) mais aussi les records du monde et d'Europe juniors (29.61) qu'elle avait déjà battu en décembre dernier.

Articles recommandés pour vous