RTBFPasser au contenu

Sportives

Euro de cross-country - 12 hommes et une seule dame sélectionnés, la polémique enfle : "C'est injuste et discriminatoire"

Euro de cross-country - 12 hommes et une seule dame sélectionnés, la polémique enfle : "C'est injuste et discriminatoire"
30 nov. 2021 à 18:202 min
Par Belga

La sélection belge, avec douze hommes et une seule dame, pour les championnats d'Europe de cross-country à Dublin a suscité une certaine effervescence. Rutger Smith, coordinateur sportif principal de l'aile flamande de la Ligue d'athlétisme (VAL) et membre du comité de sélection de Belgian Athletics, a défendu ce choix de façon (très) ferme.

Depuis plusieurs années, Belgian Athletics utilise comme critère de sélection la possibilité de terminer dans le top 20 de l'Euro de cross-country. Selon Smith, cet objectif n'a pas été envisageable, ni chez les élites ni chez les espoirs dames. "Nous avons effectué des analyses et il en ressort que les femmes sont loin d'être dans le top 20. Nous avons regardé les performances passées, le cross de sélection de Roulers et les courses de ces dernières semaines. Nina Lauwaert, victorieuse à Roulers, est moins en forme qu'en 2018 et à l'époque, elle avait terminé 22e de l'Euro. Il est difficile de défendre le fait de les envoyer. Le niveau des femmes n'est tout simplement pas assez élevé. Je ne peux être plus clair à ce sujet"; a assuré Smith.

Le comité de sélection a également examiné la possibilité de repêcher Lander Tijtgat. Il a perdu sa chaussure et, après une course poursuite, il a terminé le cross de sélection à la treizième place. "La question a été soulevée. Mais nous avons une course de sélection et elle est décisive. Ce n'est pas de sa faute s'il a perdu une chaussure et c'est très malheureux pour lui. Lors des trials aux États-Unis, de grands favoris tombent chaque année. C'est le sport", a avancé Smith.

Belgian Athletics tient également compte d'éventuelles infections au coronavirus chez des athlètes retenus. "Dans les catégories où nous avons sélectionné une équipe de quatre, nous avons également demandé aux cinquièmes classés de se tenir prêts en cas de test positif", a conclu Smith.

Nina Lauwaert après sa non-sélection pour Dublin: "C'est une forme de discrimination"

Nina Lauwaert est furieuse après sa non-sélection pour les Championnats d'Europe de cross-country à Dublin.  "C'est une forme de discrimination", a déclaré la Flandrienne, 33 ans, dans un courriel envoyé à plusieurs médias.

"Il ne s'agit pas de ma propre sélection, mais je me sens concernée en tant que femme", a précisé Lauwaert. "Les femmes sont désavantagées. Ni moi, en tant que gagnante de la catégorie féminine, ni la gagnante de la catégorie des espoirs féminins ne sont envoyées à Dublin. Que devons-nous faire d'autre pour être sélectionnées? C'est ainsi que l'on tue l'ambition, même chez les jeunes athlètes, car si vous êtes une femme, vous n'arrivez de toute façon apparemment à rien. Sélectionner douze hommes et à peine une femme constitue à mes yeux une forme de discrimination."

"Un comité de sélection décide, mais personne ne sait exactement qui en fait partie. Après coup, on ne reçoit jamais de motivation. Je veux œuvrer pour une sélection transparente et équitable. C'est injuste et discriminatoire", a conclu Lauwaert, qui critique également le manque de transparence entourant la sélection.

Articles recommandés pour vous