Euro féminin

Euro 2022 : l'Espagne ouvre son tournoi en déroulant face à la Finlande (4-1)

Espagne - Finlande : 4-1

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 juil. 2022 à 18:15Temps de lecture1 min
Par AFP (édité par Alice Devilez)
© AFP or licensors

L'équipe d'Espagne, privée de son Ballon d'Or 2021 Alexia Putellas, a débuté l'Euro féminin de football par un nette et probante victoire contre la Finlande (4-1), vendredi à Milton Keynes (Angleterre).

Les Finlandaises avaient pourtant ouvert le score avec ce qui restera sans doute comme le but le plus rapide de la compétition, marqué dès la 1re minute par Linda Sällström. Lancée dans la profondeur par un long ballon d'Anna Westerlund, Sällström s'en est allée battre Sandra Panos d'un tir croisé, avec l'aide du poteau.

Mais les Espagnoles, qui font partie des favorites malgré la grave blessure au genou gauche de Putellas subie mardi à l'entraînement, et l'absence également sur blessure de leur meilleure buteuse Jennifer Hermoso, ont réussi à reprendre le match à leur compte.

Tout d'abord en égalisant grâce à une tête de la capitaine Irene Parades sur corner (26e), puis en prenant l'avantage juste avant la pause avec une autre tête magnifique de la milieu de terrain Aitana Bonmati, à la réception d'un centre de Mapi Leon (41e).

Lucia Garcia, encore de la tête, a ensuite corsé l'addition qu'a soldée Mariona Caldentey en fin de match sur penalty (90+5)

La rencontre, suivie depuis les tribunes par Alexia Putellas aidée de béquilles, a été arbitrée par l'Ukrainienne Kateryna Monzul.

La Roja, qui bénéficie d'une passion grandissante pour le football féminin ces dernières années dans son pays, est constituée en grande partie de joueuses du FC Barcelone, victorieuses de la Ligue des champions 2021 et finalistes cette année, battues par les filles de l'Olympique Lyonnais.

Un titre national manque cependant encore à son palmarès dont le meilleur fait d'armes jusqu'à présent est une demi-finale de l'Euro 1997. Reste que la sélection de Jorge Vilda en est désormais à une impressionnante série de 24 matches sans défaite: 20 victoires et 4 nuls.

Le second match de ce groupe B oppose en soirée (21h00) l'Allemagne, détentrice du record de sacres à l'Euro (8) au Danemark, battu en finale par les Pays-Bas lors de la dernière édition en 2017.

Articles recommandés pour vous