RTBFPasser au contenu
Rechercher

Diables Rouges

Euro 2020 : l’Italie défense de fer, la Belgique favorite de l’Euro, toutes les statistiques avant Belgique-Italie

La rencontre entre l’Italie et nos Diables sera très ouverte.

Le grand jour approche. Ce vendredi, les Diables rouges ont rendez-vous avec l’histoire face à l’Italie. À l’heure d’analyser les forces en présence, notre partenaire Opta a livré d’intéressantes statistiques qui permettent d’y voir plus clair concernant ce choc. Tour d’horizon.

L’Italie devant aux confrontations importantes

La Belgique et l’Italie se retrouvent pour la cinquième fois lors d’un tournoi majeur. Avantage clair à l’Italie qui n’a jamais perdu, remportant trois matchs et concédant un partage. Précision importante : aucun de ces matches ne s’est tenu lors de la phase à élimination directe.

Selon les statistiques, l’issue la plus probable serait… une séance de tirs au but. Lors de ses quatre derniers quarts de finale à l’Euro, la Nazionale a été contrainte de disputer la terrible séance à trois reprises, pour deux qualifications et une élimination.

La défense de fer italienne

Avec un petit but encaissé, l’Italie et la Belgique font partie des meilleures défenses du tournoi. Seule l’Angleterre a fait mieux en n’ayant pas pris le moindre but. La Nazionale est d’ailleurs la première nation du classement des expected goals contre avec 2,1 alors que la Belgique est cinquième de ce classement avec 3,7. De telles statistiques prouvent l’efficacité qu’ont réussi à avoir les deux formations en phase défensive.

Dans la même lignée, la Belgique est la nation la plus efficace dans le rectangle adverse. Les Diables ont inscrit huit roses depuis le début de la compétition mais ne comptabilise "que" 4,1 expected goals, ce qui montre que notre équipe nationale a réussi à inscrire un nombre conséquent de réalisations malgré un total d’occasions pas si important.


►►► À lire aussi : Fabio Cannavaro : " Kevin De Bruyne est le numéro un au monde pour la vision du jeu et la qualité de dernière passe "


Marquer face à la Squadra sera tout de même très compliqué pour les hommes de Roberto Martinez. Sur ses 18 derniers matches d’un tournoi majeur, elle n’a pris plus d’un but qu’à une seule reprise, réalisant au passage 8 clean sheets. Malgré cela, la qualification face au Portugal lors du tour précédent pourrait donner un avantage certain à nos Diables. Quatre des cinq pays à avoir éliminé le tenant du titre lors de la phase à élimination directe ont remporté le tournoi par la suite. Espérons que la Belgique suive cet exemple.

Articles recommandés pour vous