RTBFPasser au contenu

La vie du bon côté

Être perfectionniste, une qualité ou un défaut ?

Juliette Marty - Etre perfectionniste, une qualité ou un défaut ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Il rime souvent avec stress, fatigue et sentiment de culpabilité qui nuisent à nos actions, nos projets, nos rêves…Le perfectionnisme ne présente pas que des avantages. Juliette Marty, psychologue clinicienne, est l’invitée de ce podcast.

Pour certaines personnes, il est évident que le fait d’être perfectionniste a des effets négatifs sur leur vie, d’autres n’en tirent que les bénéfices et les accomplissements, et puis il y a celles qui ne s’en rendent même pas compte tant la poursuite de la réussite et de la perfection les aveugle.

Juliette Marty

Comment définir une personne perfectionniste ?

Une personne perfectionniste cherche à atteindre un niveau d’exigence extrêmement élevé et qui est rarement satisfaite des objectifs atteints.  

"Si je réussis c’est que l’objectif n’était pas assez haut ".

Par contre, " Si j’échoue c’est que je n’ai pas assez travaillé, j’aurai pu faire mieux, j’aurai dû faire mieux ".

Différence entre être maniaque et perfectionniste

Être maniaque à un côté obsessionnel de bien faire les choses parce que ça doit être bien fait, mais sans forcément que l’image que nous allons renvoyer à notre entourage, à nos collègues ou à notre famille joue un rôle.

Par contre, ce que l’on retrouve beaucoup dans le perfectionnisme c’est ce soucis de l’image de soi et de l’image que les autres vont avoir de nous si ce n’est pas bien fait. Cela est lié à l’estime que l’on peut avoir de nous-même.

 

Etre perfectionniste, une qualité ou un défaut ?

Le perfectionnisme positif entraîne un cercle vertueux. On est satisfait de ce que l’on accomplit et on essaie de se challenger toujours un peu plus. Et lorsque le but est atteint, on est satisfait, cela renforce notre estime de soi, notre confiance en soi et nous pousse à aller toujours plus loin dans nos rêves.

QUAND LE MIEUX DEVIENT L’ENNEMI DU BIEN

Le perfectionnisme négatif entraîne un cercle vicieux. Quoi que l’on atteigne comme objectif, on est toujours dans une insatisfaction permanente et à se remettre en question. On se culpabilise de ne pas avoir fait plus ou mieux.

Peut-on changer et se libérer du perfectionnisme ?

Pour pouvoir changer, il faut d’abord comprendre quelle est la situation qui pose problème et quels sont les comportements et les croyances qui y sont associés. Ensuite, on essaie de comprendre comment les croyances ont été construites et comment les assouplir. 

Il est important, qu'un déclic se passe et d'avoir la volonté de changer les choses.

Les stratégies pour aider à se libérer du perfectionnisme

  • Prendre conscience que nous sommes un.e perfectionniste,
  • Identifier les inconvénients du perfectionnisme,
  • Comprendre les mécanismes qui l’entretiennent,
  • Assouplir notre mode de fonctionnement et manière de penser (les règles et les croyances inutiles et limitantes);
  • Apprendre à réévaluer ses objectifs pour se libérer de la peur de mal faire et enfin, pouvoir réaliser ses rêves;

Une thérapie comportementale et cognitive peut aider à cette libération.

Juliette Marty nous invite à découvrir un programme inspiré des thérapies comportementales et cognitives pour se libérer du perfectionnisme en 9 étapes, à travers un cahier à la fois pratique, ludique et thérapeutique. Il s'agira d'identifier les inconvénients du perfectionnisme, de comprendre les mécanismes qui l’entretiennent, d’assouplir les règles et les croyances inutiles, d’apprendre à réévaluer ses objectifs pour se libérer de la peur de mal faire et enfin réaliser ses rêves.

" L’objectif de ce cahier est de vous aider à identifier, puis à travailler sur les aspects de votre perfectionnisme qui vous dérangent, afin de mieux vivre au quotidien. Cela impliquera de définir des objectifs et des exigences appropriés pour vous-même afin d’augmenter vos chances de les atteindre. Ainsi, vous développerez un sentiment d’efficacité personnelle plutôt que de ressentir de la frustration et de vous blâmer de ne pas avoir obtenu des résultats parfaits. " 

Editions Eyrolles
Editions Eyrolles © Tous droits réservés
Juliette Marty

Juliette Marty est psychologue clinicienne en libéral à Paris, spécialisée dans les troubles addictifs, le stress post-traumatique et les troubles anxieux. Elle est membre de l’Association Française des Thérapies Comportementales et Cognitives (AFTCC).

Envie d’en savoir plus ? Ecoutez notre podcast sur AUVIO

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours où vous voulez et quand vous le voulez en PODCAST sur Vivacite.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone via l'application podcast. Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien-Etre et Santé en toute convivialité, en compagnie d’hommes et de femmes au parcours inspirant, qu’ils soient thérapeutes, spécialistes du bien-être ou simplement acteurs de leur vie

Loading...

Sur le même sujet

31 déc. 2021 à 03:00
3 min
10 déc. 2021 à 08:00
2 min

Articles recommandés pour vous