RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tour de France

Ethias Tour de Wallonie : Jan Bakelants remporte la dernière étape, Robert Stannard s’adjuge le classement général

Tour de Wallonie : étape 5, le résumé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

27 juil. 2022 à 05:00 - mise à jour 27 juil. 2022 à 14:28Temps de lecture1 min
Par Thibaut Deplanque

Il attendait un succès depuis le 14 février 2016 ! Jan Bakelants lève les bras pour la première fois depuis plus de six ans. Le coureur d’Intermarché-Wanty-Gobert a remporté la cinquième et dernière étape du Tour de Wallonie. Il s’est imposé avec quelques mètres d’avance sur Robert Stannard qui s’adjuge le classement général final.

L’échappée du jour était composée de seize coureurs dont les Belges Edward Theuns, Sep Vanmarcke et Dries Van Gestel. Au fil des kilomètres, le groupe diminue et ils ne sont plus que huit en tête de la course. A 6 kilomètres de l’arrivée, le peloton en reprend la moitié. Les coureurs temporisent un peu pensant avoir repris tout le monde mais devant Matteo Trentin, Davide Ballerini, Theuns et Vanmarcke ont pris un peu d’avance. Alors que le peloton revient sur les derniers fuyards, Edward Theuns abat sa dernière carte mais se fait vite rattraper. Dans la foulée Sep Vanmarcke place une puissante attaque que seul Davide Ballerini est capable de suivre. Les deux hommes sont repris à la flamme rouge. Dans le dernier kilomètre, Jan Bakelants tente sa chance et prend quelques mètres d’avance. Le coureur d’Intermarché-Wanty-Gobert voit son effort récompensé et s’impose avec quelques mètres d’avance sur Robert Stannard, vainqueur finale de cette 43e édition. Plus de six ans après son dernier succès, Bakelants, félicité par de nombreux coureurs à l’arrivée, ne pouvait cacher son émotion.

Girmay et De Lie abandonnent après une chute dans un secteur pavé

Cette dernière étape du TRW entre Le Roeulx et Chappelle-lez-Herlaimont était la plus longue et présentait huit secteurs pavés. La course est marquée par plusieurs chutes dont celles de Biniam Girmay et d’Arnaud De Lie tous les deux contraints à l’abandon. Le vainqueur de l’étape de Rochefort est tombé dans le secteur n°6 à 20kilomètres de l’arrivée et n’était plus en mesure de reprendre la course. L’équipe de Jean-François Bourlart sera donc passée par toutes les émotions après l’abandon de son coureur erythréen. Mais le bilan est plus que positif pour la formation wallonne avec la deuxième place finale de Loïc Vliegen. Le Liégois échoue à dix secondes de l’Australien Robert Stannard.

Articles recommandés pour vous