RTBFPasser au contenu

Littérature

Etats – Unis : une étude établit un classement des villes où il fait bon vivre pour les amoureux des livres

Vente de livres en plein air dans l’Upper West Side, le 11 décembre 2020 à New York.
14 nov. 2021 à 08:371 min
Par AFP

New York ou Los Angeles sont connues pour avoir inspiré certains des plus grands noms de la littérature. Mais on ne peut pas en dire autant de toutes les villes américaines. Une nouvelle étude établit un classement des destinations où emménager (et à éviter) aux États-Unis pour les amoureux des livres.

Aux États-Unis, le mois de l’alphabétisation familiale est célébré chaque novembre. A cette occasion, le site LawnLove s’est intéressé aux villes américaines où il fait bon vivre pour les rats de bibliothèque. Il a pris en compte des critères comme l’accès aux bibliothèques publiques, le nombre de librairies ou de clubs de lecture pour classer 200 destinations à travers le pays. 

Il semblerait que la Californie soit un État particulièrement accueillant pour les personnes à l’appétit littéraire vorace. Pasadena occupe la première place du classement grâce à ses nombreuses librairies et aux événements littéraires qui y sont organisés chaque année.

Elle est talonnée par Seattle dans l’État de Washington. Rien de bien étonnant étant donné que l’UNESCO en a fait une de ses villes créatives de littérature en 2017. De nombreux facteurs ont motivé cette décision : Seattle accueille de nombreux événements littéraires comme le Short Run Comix and Arts Festival, qui présente des bandes dessinées indépendantes et des œuvres auto-publiées, et la conférence annuelle de la Pacific Northwest Writers Association.

Si Jersey City a obtenu la troisième place grâce à son nombre impressionnant de libraires, New York n’est, elle, qu’en quatrième position. Des grandes métropoles comme Chicago (N°13) et San Francisco sont plus bas dans le classement (N°19). Mais ce n’est rien comparé à Joliet dans l’Illinois et Sunrise Manor dans le Nevada, qui occupent les dernières places de ce top 200. Ces deux villes sont toutefois bien plus petites que la plupart de leurs rivales, ce qui explique probablement pourquoi leurs habitants ne peuvent pas profiter de nombreuses activités littéraires.

 

Sur le même sujet

07 janv. 2022 à 12:34
2 min
23 déc. 2021 à 13:32
2 min

Articles recommandés pour vous