RTBFPasser au contenu

Etats-Unis : des milliers de manifestants défilent pour le droit d'avorter

Manifestation à Washington
02 oct. 2021 à 17:301 min
Par Belga

Des milliers de manifestants ont commencé à descendre dans les rues américaines samedi lors d'une nouvelle édition de la "Marche des femmes" pour défendre le droit à l'avortement. Une offensive conservatrice sans précédent est menée contre l'interruption de gestation.

"Les femmes sont des êtres humains à part entière et nous devons être traitées en tant que telles. On devrait pouvoir décider de ce qu'on veut faire de nos propres corps, point à la ligne", lance Laura Bushwitz, 66 ans, enseignante retraitée venue manifester à Washington. "J'en ai marre qu'on me dise ce que je peux ou ne peux pas faire (...) Tu entends ça, la Cour suprême?", lâche-t-elle.

Peu de manifestations avaient eu lieu jusqu'ici depuis l'entrée en vigueur le 1er septembre d'une loi du Texas, qui interdit quasiment tous les avortements dans ce vaste Etat et qui a déclenché une véritable guérilla judiciaire et une contre-attaque au Congrès.

Mais à deux jours de la reprise des audiences à la Cour suprême des Etats-Unis, qui sera l'arbitre du combat, près de 200 organisations ont finalement appelé les défenseurs du droit à l'avortement à se faire entendre dans tout le pays.

L'événement-phare se tient à Washington, où des milliers de personnes étaient rassemblées à la mi-journée pour ensuite défiler jusqu'à la haute cour qui, près de 50 ans après avoir reconnu le droit des Américaines à avorter dans son arrêt historique Roe v. Wade, semble prête à enclencher la marche arrière.

La juridiction, profondément remaniée par l'ex-président Donald Trump, a en effet refusé d'intervenir en urgence pour bloquer la loi texane et pourrait profiter de l'examen d'une loi restrictive du Mississippi pour infléchir sa jurisprudence.

 

Sur le même sujet

28 sept. 2021 à 15:42
5 min
03 sept. 2021 à 06:27
3 min