RTBFPasser au contenu
Rechercher

Etats-Unis, Allemagne, Belgique : que pensent les citoyens de la gestion par leur pays de la crise du coronavirus?

Étude : 6 Belges sur 10 sont satisfaits de la manière dont est gérée la crise du coronavirus
31 août 2020 à 16:56 - mise à jour 01 sept. 2020 à 07:18Temps de lecture2 min
Par A.T.

Le centre de recherche Pew center research a mené une étude pour voir ce que pensent les habitants de 14 pays occidentaux de la manière dont leur pays a géré la crise du COVID-19. À l’exception des Américains et des Britanniques, la majorité des citoyens interviewés sont satisfaits. En Belgique, 61% des personnes interrogées pensent que la situation est bien gérée et 55% trouvent que la crise a divisé davantage le pays.

Sur les 14 pays étudiés dans l’étude, en moyenne 73% des personnes interrogées déclarent que leur propre pays a fait du bon travail face à l’épidémie de coronavirus. Seuls 27% estiment que leur pays a mal géré la situation. Toutefois, cette évaluation varie d’un pays à l’autre : plus de la moitié des Américains (52%) et des Britanniques (54%) répondent que leurs dirigeants ont mal géré cette crise.


►►► À lire aussi: Coronavirus en Belgique : "On a pu éviter que cette vaguelette ne devienne une deuxième vague"


Ces deux pays ont également des niveaux élevés de polarisation politique en ce qui concerne la gestion de cette crise par le gouvernement. Aux États-Unis, 76% des républicains et des indépendants qui penchent pour le parti républicain affirment que le gouvernement a fait du bon travail, contre un quart des démocrates. Résultat : 77% des Américains pensent que leur pays est plus divisé après la crise qu’avant. L’Espagne et la Belgique viennent compléter le podium avec respectivement 59% et 55% des citoyens qui ont l’impression que leur pays est davantage divisé.

La vie ne change pas beaucoup

Ces résultats font partie des conclusions d’une enquête du Pew Research Center menée du 10 juin au 3 août 2020 auprès de 14.276 adultes dans 14 pays : États-Unis, Canada, Belgique, Danemark, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suède, Royaume-Uni, Australie, Japon et Corée du Sud.

"L’enquête révèle également que l’attitude du public à l’égard de la lutte contre l’épidémie de coronavirus dans leur propre pays et l’unité nationale sont liées au sentiment de confiance dans les autres et à la confiance économique dans leur nation", est-il inscrit dans l’article lié à l’étude.

En Belgique, 51% des répondants disent par ailleurs que leur vie n’a pas beaucoup ou pas du tout changé depuis l’apparition du virus, un score assez similaire aux Néerlandais (54%), Australiens (53%) et Français (53%) . "Dans chacun de ces six pays, à l’exception de l’Australie, les gouvernements ont mis en place des mesures de confinement au niveau national pour contrer la propagation de COVID-19", conclut l’étude.

Articles recommandés pour vous