RTBFPasser au contenu

Belgique

Coronavirus dans les écoles : le comité de concertation demande des mesures, les activités extrascolaires notamment dans le viseur

Coronavirus dans les écoles : le comité de concertation demande des mesures, les activités extrascolaires notamment dans le viseur
26 nov. 2021 à 12:26 - mise à jour 26 nov. 2021 à 14:112 min
Par Marie-Paule Jeunehomme

Le comité de concertation a recommandé ce vendredi aux ministres de l’Enseignement de prendre des mesures supplémentaires dans les écoles – et en dehors suite à la détérioration de la situation du coronavirus dans notre pays.

Les ministres concernés devront ainsi mettre en place des mesures concernant notamment le port du masque, la qualité de l’air et l’amélioration de la ventilation. Des dispositions aussi pour éviter le mélange des classes dans les espaces intérieurs communs, comme les réfectoires, ou les salles d’étude, ou les garderies.


►►► A lire aussi : Horeca, fêtes privées, boîtes de nuit : voici les nouvelles mesures annoncées par le comité de concertation


Enfin, le comité de concertation demande également un renforcement des mesures de dépistage et de tracing lorsqu’un cas de Covid-19 se déclare dans une école. Il s’agira aussi pour les ministres de faire des propositions concernant les activités extrascolaires. Mais, "il n’y aura pas de fête de Saint-Nicolas dans les écoles", a d’ores et déjà annoncé le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet.

Dans l’enseignement supérieur aussi

Cela, c’est pour l’enseignement obligatoire. Pour l’enseignement supérieur, le comité de concertation encourage aussi les ministres responsables à prendre des mesures supplémentaires.


►►► A lire aussi : Coronavirus : "Il faut intervenir de manière plus drastique dans les écoles", selon Yves Van Laethem


Les différents ministres de l’Enseignement devraient se concerter rapidement pour remettre leurs propositions lundi, date annoncée par le Premier ministre Alexander De Croo lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion du comité de concertation de ce vendredi.

Franck Vandenbrouck demande des mesures fortes dans les écoles, et pour la jeunesse

Pour le ministre fédéral de la Santé, Franck Vandenbroucke, il est urgent de prendre des mesures supplémentaires dans l’enseignement. Les ministres concernés doivent prendre des décisions pour lundi au plus tard, a-t-il expliqué à notre micro, à l’issue de la conférence de presse. "Si l’on veut sauvegarder la mission essentielle de l’enseignement, c’est-à-dire enseigner, si l’on veut maintenir les écoles ouvertes, il faut éliminer beaucoup d’autres activités et de facteurs de risques".

Le ministre qui plaide donc pour "la suspension des activités extrascolaires, y compris les activités en intérieur, des jeunes le mercredi après-midi ou le week-end, et je dis cela avec tristesse, mais ce sont des carrefours de contamination qu’il faut maintenant arrêter".

Pour les écoles, Franck Vandenbroucke plaide pour un renforcement du port du masque obligatoire, "c’est un instrument bon marché, pas agréable, mais très efficace".

De son côté, Julien Nicaise, l’administrateur général de l’enseignement officiel WBE, estime que "l’important pour lui et les autres acteurs de l’enseignement, c’est d’éviter que l’enseignement ne se fasse en distanciel. Et donc s’il faut resserrer un certain nombre de choses, l’école jouera son rôle et fera partie de l’effort collectif".

Comité de concertation du 26/11/2021 :

Comité de concertation du 26 novembre 2021 : l'allocution complète d'Alexander De Croo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

02 déc. 2021 à 07:21
2 min
01 déc. 2021 à 13:22
1 min

Articles recommandés pour vous