RTBFPasser au contenu

Regions

Estaimbourg : la commune donne 10 iPad à l'école communale

Estaimbourg : la commune donne 10 iPad à l'école communale
08 sept. 2011 à 13:071 min
Par edel

L’année scolaire passée, la classe de première primaire de l’école communale d’Estaimbourg avait découvert l’iPad (la tablette électronique d’Apple). Lors des portes ouvertes de l’école ; les parents ont trouvé cela fantastique. Les autorités communales aussi. Cette année scolaire, la commune a donc donné 10 iPad en plus des 9 que possédait déjà l’établissement. "En classe, c’est un outil de dépassement ou de remédiation. Un élève a fini son exercice, plutôt que d’attendre, il en fait des supplémentaires sur la tablette. Un autre a des difficultés, il fera des exercices en plus pour s’améliorer ", explique ainsi l’instituteur de première primaire.

Contrairement à ce qu’on peut penser, les tablettes ne sont pas utilisées comme des jeux et ce n’est pas juste une mode que l’école essaie de lancer. Avec les nombreuses applications elles ont une réelle utilité. " On les utilise vraiment comme un complément. Les élèves peut faire du calcul, de l’écriture, de l’éveil,… Il y a de très nombreuses applications éducatives."

Les élèves ont rapidement adopté l’outil et ils adorent. " On peut faire plein de choses : des exercices, des jeux,… C’est vraiment chouette. J’aime aussi bien travailler sur la tablette que dans les cahiers", raconte Nelle. Car les cahiers n’ont pas été abandonnés. Ils ont toujours leur utilité. "Le maniement des crayons et stylo est très important pour la psychomotricité, pour les mouvements du poignet. "

Cette année, toutes les classes de primaire vont utiliser l’iPad. Pour les maternelles, il est encore un peu tôt, même si les troisième ont déjà une approche de l’informatique. "Dès les troisième maternelle, les élèves vont sur les ordinateurs et font de la pré-lecture. Ils apprennent aussi à utiliser le clavier", explique l’instituteur.

L’école essaie de mettre les élèves le plus possibles en contact avec les technologies. Cela permet d’effacer les inégalités. Tous n’ont en effet pas accès à une ordinateur ou à Internet  chez eux.

S. Libbrecht

Articles recommandés pour vous