RTBFPasser au contenu

C'est vous qui le dites

Est-ce trop accepté de rouler trop vite en Belgique ?

Est-ce trop accepté de rouler trop vite en Belgique ?
24 mars 2022 à 10:372 min
Par C'est vous qui le dites

Selon Benoît Godart de l’Institut Vias, la vitesse jouit d’une image encore trop positive en Belgique. Le porte-parole de l’institut pour la sécurité routière a été interrogé en France par rapport au drame de Strépy-Bracquegnies. Lorsqu’on lui demande si on roule plus vite en Belgique qu’ailleurs en Europe, il répond qu’on est plus tolérants pour les excès de vitesse. Qu’il y a 68% des Belges qui disent outrepasser régulièrement les limitations sur autoroute, 62% en agglomération. Il déplore aussi que l’on puisse enchaîner les " petits " excès de vitesse sans jamais être inquiété par la justice.

Il a raison ? C’est trop accepté de rouler trop vite en Belgique ? Cest la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

James Osmond – Getty Images

"Je respecte rarement les limitations de vitesse"

Julien, un auditeur de Nivelles, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "On a tendance à manquer de cohérence avec la vitesse en Belgique. Je roule assez sportivement et je respecte rarement les limitations de vitesse. J’adapte ma vitesse à l’état de la route, si j’estime que je peux rouler à 120 km/h sur une route à 100, je le fais."

Il faut remettre une cohérence

"Je connais des routes de ville avec 2 bandes qui ont une bonne visibilité, je ne sais pas pourquoi on met les met à 50 km/h. Je roule à 150 km/h sur l’autoroute et je m’y sens en sécurité, je ne roule pas comme un fou, j’adapte ma vitesse en fonction du trafic. Je consacre un budget de 300 par mois consacré aux PV pour la vitesse."

BENOIT DOPPAGNE – BELGA

"C’est une question de génération"

À Tournai, Eric partage un avis différent : "J’habite dans un village en même ici, c’est horrible. Je roule en scooter et j’ai des crises d’angoisse avant de démarrer tellement j’ai peur. Je pense que c’est une question de génération, j’ai 50 ans et je respecte les vitesses. Je pense que les gens de ma génération sont plus respectueux du code et des limitations de vitesse. Il faut plus de sanctions sur la route."

Peter Dazeley – Getty Images

"Si vous respectez la limitation, vous êtes constamment dépassé"

Le débat se termine à Bernissart, en province de Hainaut, avec Carl : "J’essaie autant que possible de respecter les limites. On fait des travaux entre Bernissart et Tournai, la vitesse est limitée à 70 km/h. Si vous respectez cette limitation, vous êtes constamment dépassé. J’ai fait l’expérience, je roule sur la bande de gauche exprès pour ralentir le trafic : on me fait des appels de phares, on me dépasse par la droite. Certains roulent même à 120 km/h dans la zone de travaux. C’est chacun pour soi, les gens ne respectent plus rien."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

30 mars 2022 à 09:27
2 min
29 mars 2022 à 09:25
2 min

Articles recommandés pour vous