RTBFPasser au contenu

Festival M3 BW

Essential Beethoven - Lilli Maijala, Boyan Vodenitcharov, Benjamin Dieltjens : La nuit des compositeurs - SOLD OUT

Essential Beethoven - Lilli Maijala, Boyan Vodenitcharov, Benjamin Dieltjens : La nuit des compositeurs
24 juin 2020 à 15:32 - mise à jour 24 juin 2020 à 15:321 min
Par Céline Dekock

Vendredi 9/10 – de 19h00 à 21h , Grange de la Ferme du Douaire – Espace garage

L’altiste finlandaise Lilli Maijala est l’une des plus brillantes interprètes de cet instrument injustement méconnu mais qui retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse, grâce à l’émergence de solistes reconnus internationalement.

Au programme de ce concert, la célèbre sonate pour alto et piano de Chostakovitch, dernière œuvre du compositeur, écrite en 1975, deux mois avant sa mort. La clarinette rejoindra ensuite le piano et l’alto pour nous faire entendre une œuvre émouvante et rare, la dernière que Schumann écrit, lui aussi, quelques mois avant de mourir en 1856 et l’hommage que Kurtág a composé en mémoire de Schumann, pour la même formation.

Distribution :

Lilli Maijala, alto
Boyan Vodenitcharov, piano
Benjamin Dieltjens, clarinette

Programme du concert

Dmitri Chostakovitch, Sonate pour alto et piano, op. 147
Robert Schumann, Marchenerzälhlungen
Alban Berg, 4 Stücke op. 5 pour clarinette et piano

Planning de la soirée :

17h30 : Accueil

18h : Présentation de la Ferme du Douaire : histoire et architecture - Mathieu Bertrand (historien de l'art)

18h45 : Présentation - Les Délices du Pinchart (Caroline Goies et David Stiernet)

19h30 : Rencontre avec les musiciens - Laurent Graulus (animateur sur Musiq3)

20h : Présentation du concert - Victor Kissine (compositeur)

20h30 : Concert

Le concert est sold out

Essential Beethoven - Lilli Maijala, Boyan Vodenitcharov, Benjamin Dieltjens : La nuit des compositeurs

Adresse : 

Ferme du Douaire : Avenue des Combattants, 2 ; 1340 Ottignies

Cette ferme a toujours appartenu à la famille des seigneurs de Limelette mais était tenue en fief aux seigneurs d’Ottignies, dont les origines remontent au 12e siècle. Elle est connue au 16e siècle comme la maison du Dowaire, dénomination qui souligne son origine seigneuriale. La ferme telle qu’elle est visible aujourd’hui s’est développée au départ d’un manoir du début du 17e siècle, complété par des bâtiments à vocation agricole durant le 18e siècle.

Prix : 18€ / 10 € (-26 ans)

Avec le soutien de la ville d’Ottignies Louvain-la-Neuve, de l’Espace Garage et de la Maison de la mémoire et de la citoyenneté de la commune de Beauvechain

Sur le même sujet

03 sept. 2020 à 21:03
3 min

Articles recommandés pour vous