RTBFPasser au contenu
Rechercher

Outside

Ernest et Célestine fêtent leur 40e anniversaire avec une exposition à la Chapelle de Boondael

Le film d'animation "Ernest et Célestine", réalisé en 2012 par Stéphane Aubier, Vincent Patar et Benjamin Renner à partir des albums, lors de sa nomination aux Oscars en 2014. Le film a également été couronné du César du Meilleur film d'animation en 2013.
12 nov. 2021 à 11:33Temps de lecture2 min
Par Caroline Veyt

Il y a 40 ans, Ernest et Célestine, l’ours et la petite souris, naissaient à Ixelles sous la plume de Gabrielle Vincent. Des livres toujours actuels en raison de l’universalité des thèmes abordés : l’amour, l’amitié, mais aussi la maladie, la précarité, la mort. Pour célébrer cet anniversaire, une exposition leur est consacrée à la chapelle de Boendael à Ixelles. Caroline Veyt nous en parle dans sa chronique Outside.

Ernest et Célestine… Il y a tellement d’amour et de soutien entre cette petite souris espiègle et ce grand ours bougon que l’on sent qu’à deux, ils peuvent tout traverser. Et puis, les dessins sont tellement beaux et doux qu’on a le sentiment que rien de si dramatique ne peut survenir dans leur petit monde, – qui pourrait être le nôtre –, précisément parce qu’ils sont là l’un pour l’autre. Il y a une sensibilité inouïe qui se dégage de ces pages.

C’est en 1981, alors qu’elle était âgée de 53 ans, que Monique Martin a adopté le pseudonyme de Gabrielle Vincent à l’occasion de la publication du premier Ernest et Célestine, qui s’intitulait "Ernest et Célestine ont perdu Siméon". Siméon, c’est le petit pingouin en tissu, le doudou de Célestine, et ils l’ont égaré au cours d’une promenade… Un drame en soi, comme le savent tous les parents qui l’ont déjà vécu.

Dès l’année suivante, les prix se multiplient alors que de nouveaux albums sortent déjà :

- Chez nous, un Prix du ministre de la Culture est décerné en 1982 à l’autrice pour "Ernest et Célestine, musiciens des rues" (très belle histoire)

- Aux États-Unis, le Parents Choice revient au premier album (avec Siméon) & dans le Top 10 des meilleurs albums illustrés du NY Times, il y a… "Ernest et Célestine chez le photographe"

- Ce même album reçoit le Prix de la Fondation de France.

Ceci ne concerne que les prix reçus en 1982. Mais il y en a eu beaucoup d’autres, puisque l’autrice et illustratrice a publié des albums jusqu’à sa disparition en 2000. Il y a même encore eu un opus paru à titre posthume avant que ne soient publiés un recueil et des produits dérivés : imagier, cahier d’activités ou autres, qui font toujours le bonheur des petits.

Loading...

Une exposition pour admirer les aquarelles

L’une des forces de "Ernest et Célestine", c’est la beauté des dessins, qui ont séduit les lecteurs à travers le monde. Il est désormais possible de les admirer dans le cadre d’une exposition qui s’ouvre ce samedi 13 novembre à la Chapelle de Boondael à Ixelles. C’est une sélection d’aquarelles qui vous est proposée dans un décor sorti tout droit de leur univers.

Elle s’intitule Bienvenue chez Ernest et Célestine. Pourquoi ? Parce que l’on a vraiment l’impression d’entrer chez eux : on retrouve leurs meubles, les objets qui peuplent leur intérieur. Ils sont là, concrètement devant nous, pour la simple et bonne raison que ce qui a inspiré l’univers d’Ernest et Célestine, c’est tout simplement la maison de Gabrielle Vincent, qui adorait chiner. Donc, les meubles d’Ernest et Célestine, ce sont les siens et on est allé les rechercher pour nourrir l’exposition et vous accueillir dans leur maison.

Plein d’activités sont proposées en marge de l’expo : Goûter festif, balades contées et musicales, lectures… Il est à noter qu’une autre exposition se tient également à la Bibliothèque d’Ixelles, rue Mercelis.

Toutes deux fermeront leurs portes le 19 décembre, avant les vacances de Noël, donc il faut y aller maintenant ! Toutes les infos sur https://ernest-et-celestine.com

Plus d’informations au lien suivant.

Outside

Des expositions d'Ernest et Célestine pour leurs 40 ans

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

17 déc. 2021 à 12:34
Temps de lecture2 min
19 nov. 2021 à 09:00
Temps de lecture2 min

Articles recommandés pour vous