Premier League - Football

Erling Haaland aurait une clause libératoire à partir de 2024

L’avenir d’Ertling Haaland est au cœur de nombreuses rumeurs.

© AFP

11 oct. 2022 à 13:19Temps de lecture2 min
Par Raphaël Deby

Ergling Haaland pourrait ne pas s’éterniser en Premier League. Selon le très sérieux média anglais The Athletic, le Norvégien aurait une clause libératoire de 200M€ pour quitter les Citizens en 2024.

Arrivé en grande pompe cet été à Manchester City après avoir traumatisé les défenses allemandes sous le maillot de Dortmund, Erling Haaland est déjà l’objet de toutes les rumeurs concernant un futur départ. Selon The Athletic, il n’est pas impensable de le voir quitter les Skyblues au bout de deux saisons seulement. En effet, le cyborg posséderait une clause libératoire à hauteur de 200M€ valable pendant l’été 2024, mais pas pour les clubs anglais. Cette même clause diminuerait à 175M€ en 2025 selon Marca.

Cela pourrait ouvrir la porte à plusieurs clubs, le Real Madrid en tête. Dans le documentaire "Haaland, la grande décision", son père, Alfie, a expliqué que Man City était le premier choix de son fils cet été devant le Bayern, le Real et le PSG alors que Liverpool, Chelsea, et Barcelone suivaient "plus ou moins sur la même ligne".

Dans la suite, Alfie parlait déjà de la suite de la carrière d’Erling, après la période City, donc. "Je pense qu’Erling veut faire ses preuves dans tous les championnats. Il pourra alors y rester trois ou quatre ans au maximum. Il pourrait être, par exemple, deux ans et demi en Allemagne, deux ans et demi en Angleterre et ensuite en Espagne, en Italie, en France, n’est-ce pas ?", a-t-il expliqué.

Au vu de ces déclarations, le voir quitter Manchester pour rejoindre le Real serait un scénario crédible, surtout quand on connaît la puissance financière des Merengue et leur goût pour les Galactiques. D’autant que Karim Benzema aura 36 ans en juin 2024. En Catalogne, le contrat de Robert Lewandowski court jusqu’en 2026 (il aura 36 ans pendant l’été 2024) et ses grandes difficultés financières en font une destination un petit peu moins crédible, quoique toujours possible. Restent donc le PSG, toujours à l’affût d’une grosse prise, et les clubs italiens mais ceux-ci n’auront sans doute pas les moyens pour assouvir une telle ambition. Le Bayern pourrait également être une possibilité mais le club munichois n’a pas l’habitude de dépenser de telles sommes et le fait qu’il ait déjà fait ses preuves en Allemagne pourrait pousser Haaland ailleurs.

En attendant, avec ses 20 buts en 13 rencontres toutes compétitions confondues, Haaland est bien à Man City et ne pense pas encore à un départ. Dans l’ancien club de son père, il ressemble de plus en plus à la pièce qui manquait aux hommes de Pep Guardiola pour enfin remporter la Ligue des champions. Bien qu’au centre de l’attention médiatique, son avenir n’est pas encore un sujet concret pour le moment. Il finira tout de même par revenir sur le tapis, à un moment ou un autre.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous