Coupe du Monde 2022

Eric Cantona tacle son ancien équipier David Beckham qui a fait la promotion du Qatar pour la Coupe du Monde

Eric Cantona n’a pas apprécié que David Beckham fasse la promotion du Qatar.

© Tous droits réservés

27 sept. 2022 à 08:46Temps de lecture2 min
Par Jérôme Jordens

Ce n’est pas un secret, Eric Cantona n’a pas sa langue dans sa poche, même avec ses anciens équipiers. Dernier épisode en date, ses critiques envers David Beckham dans un entretien accordé à The Athletic.

Cantona reproche à l’Anglais son soutien envers le Qatar et plus particulièrement le dernier spot publicitaire réalisé par l’ancien joueur du Real dans lequel il vante tous les mérites du pays organisateur de la Coupe du Monde.

Une publicité dans laquelle le mari de l’ex Spice Girl Victoria Beckham met en avant le tourisme et la culture locale, vantant "le mélange entre modernité et tradition" qui ne serait autre que "la perfection" pour passer "quelques jours", même en famille. De beaux compliments pour lesquels Beckham aurait touché un joli pactole de 10 millions de livres, soit 11,5 millions d’euros.

Une sortie médiatique qui n’a pas du tout plu à Cantona, qui a déjà montré son mécontentement vis-à-vis de l’attribution de la Coupe du Monde au Qatar, notamment sur Twitter. "Combien de milliers de morts pour construire ces stades. Pour au final, quoi ? Amuser la galerie pendant deux mois", avait-il écrit il y a quelques semaines, ajoutant qu'il ne regarderait pas la compétition.

Alors voir d’anciens joueurs mettre en avant un pays auquel on peut reprocher beaucoup de choses, c’en est trop pour le Marseillais. "Un ex-joueur payé pour faire ce genre de choses… Il se peut qu’ils ne sachent pas ce qui s’est passé là-bas. Ou, s’ils le savent, je pense qu’ils ont mal agi. Je pense qu’ils ont fait une grosse erreur. Une grosse, grosse erreur", explique-t-il dans The Athletic.

Stades climatisés, de nombreux ouvriers morts lors de la construction des stades, droits LGBT inexistants, les problèmes sont nombreux et Cantona n’est pas le seul à être monté au créneau. Amnesty International a également réagi au spot publicitaire réalisé par David Beckham et regrette celui-ci. "La renommée mondiale et le statut de Beckham représentent de l’or pour l’image du Qatar, mais il devrait utiliser cette image pour appeler la FIFA et les autorités qataries à remédier aux terribles abus auxquels des dizaines de milliers de travailleurs migrants ont été confrontés lors de la construction des stades", a expliqué Felix Jakens, un responsable d’Amnesty International au Royaume-Uni.

A quelques semaines de la Coupe du Monde, les voix s’élèvent de plus en plus pour critiquer l’organisation, notamment parmi les anciens joueurs.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous