Economie

Epargne : le patrimoine financier des Belges s’est réduit de 34 milliards au premier trimestre

Image d’illustration
12 juil. 2022 à 09:10Temps de lecture1 min
Par Belga, mis en ligne par K.D.

Le patrimoine financier des ménages belges s’est réduit au premier trimestre de 2022 (janvier à mars), à 1169,5 milliards d’euros. Cette baisse de 34 milliards est une conséquence à la fois du fléchissement des cours boursiers et de la hausse des taux d’intérêt, commente mardi la Banque nationale de Belgique.

"La conjugaison des deux facteurs a conduit à des réductions de valeur des parts de fonds d’investissement (-14,8 milliards d'euros). Le repli sur les marchés boursiers a, à son tour, entraîné des réductions de valeur des actions cotées (-4,6 milliards d'euros). La remontée de la courbe des taux a eu pour conséquence un recul de la valeur des produits d’assurance (-18,2 milliards d'euros) au premier trimestre de 2022", détaille la BNB.

Les investissements des particuliers ont par contre continué à augmenter, de 5,6 milliards sur cette période.

Sur le même sujet

Le taux d’épargne des ménages belges repart à la hausse

Economie

Flandre : les candidats ayant trop d’épargne ne pourront pas disposer d’un logement social

Regions

Articles recommandés pour vous