Icône représentant un article video.

Cinéma

"Enquête sur un scandale d'Etat" : la relation complexe entre journaliste et informateur

Le bonus

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

À l’occasion de sa participation au débat Bye Bye Libertés ? organisé dans le cadre du festival Politik à Liège, François Heureux interroge Emmanuel Fansten, journaliste à Libération qui a mis en lumière l’affaire à l’origine du nouveau film Enquête sur un scandale d’Etat.

Le scandale débute en octobre 2015 à Paris, où une saisie de plus de sept tonnes de cannabis est réalisée. Cette drogue appartient à Sofiane Hambli, le plus gros trafiquant européen de cannabis qui s’avère être aussi le principal informateur du patron de l’office des stupéfiants. Quelques mois plus tard, Emmanuel Fansten est abordé par Hubert Avoine, un informateur de police infiltré dans la lutte contre le trafic de drogue. Ce dernier lui révèle que la saisie n’est pas un cas isolé et qu’en réalité la police française, sous couvert de lutter contre le trafic de drogue, favorise elle-même ce trafic et l’importation massive de stupéfiants sur le territoire.

Le film Enquête sur un scandale d’Etat retrace la relation entre le journaliste et l’informateur. Emmanuel Fansten explique :

Toutes les relations avec les sources sont complexes. Dès lors qu’une source vient vous apporter de l’information il y a toujours un risque d’être manipulé, il faut en permanence s’interroger sur les intentions de cette source. […] Elles peuvent être financières, […] pour faire tomber un ennemi […] ou dénoncer un scandale.

Le film sera projeté le 17 novembre dans le cadre du festival Politik à Liège et sera suivi du débat Bye Bye Libertés ? qui accueillera Emmanuel Fansten.

Inscrivez-vous à la newsletter à la Chronique de Hugues Dayez

Chaque mercredi, recevez dans votre boîte mail la chronique du spécialiste Cinéma de la RTBF sur les sorties de la semaine.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous