Belgique

Engie Electrabel va en appel contre le rejet du permis d’une centrale à gaz à Vilvorde

© belga

09 août 2021 à 12:29Temps de lecture1 min
Par Belga

Engie Electrabel a fait appel du rejet de permis de construction d’une centrale à gaz à Vilvorde, a fait savoir ce lundi le groupe énergétique. La province du Brabant flamand avait rejeté en juillet la demande de permis. Une procédure en appel a été déposée auprès de la ministre flamande de l’Énergie, Zuhal Demir.

Selon le député provincial Gunther Coppens (N-VA), la centrale émettrait trop d’azote, de CO2 et d’ammoniac. Il s’agit d’un revers pour un avenir proche censé se passer de l’énergie nucléaire, puisqu’il faudrait construire deux à trois grandes centrales à gaz en Belgique. Le projet serait de plus en contradiction avec le plan de politique de qualité de l’air de la ville de Vilvorde qui vise à atteindre la neutralité climatique d’ici 2025 et à réduire radicalement les émissions de CO2.

Le site de Vilvorde avait été racheté par la société Engie-Electrabel il y a un an et était considéré comme l’un des principaux candidats dans le projet de construction de centrales à gaz en Belgique, censées devoir absorber la sortie du nucléaire prévue d’ici 2025.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous