RTBFPasser au contenu

Energie

Energie: l'unique usine de gaz naturel liquéfié de Norvège a redémarré et doit exporter vers l'Europe

Energie: l'unique usine de gaz naturel liquéfié de Norvège a redémarré et doit exporter vers l'Europe
27 mai 2022 à 15:071 min
Par Belga, édité par Marie-Laure Mathot

L'unique usine de gaz naturel liquéfié (GNL) de Norvège a redémarré pour la première fois depuis un incendie en 2020, avec une reprise de la production attendue rapidement, a annoncé vendredi le géant norvégien Equinor.

Plusieurs fois retardé, le redémarrage du site de Hammerfest dans le nord de la Norvège doit permettre d'augmenter les livraisons de gaz vers l'Europe, qui cherche à mettre fin à sa dépendance énergétique envers la Russie depuis l'invasion de l'Ukraine.

"Nous avons terminé les réparations, les tests (...) et nous avons désormais commencé le processus de refroidissement", a déclaré à l'AFP Gisle Ledel Johannessen, un porte-parole d'Equinor.

"Cela va prendre un peu de temps de finaliser ce processus. L'étape suivante est d'injecter le gaz liquéfié dans les réservoirs", a-t-il expliqué, précisant que cela arriverait "dans peu de temps".

La Norvège, deuxième fournisseur gazier en Europe après la Russie, avait annoncé en mars un plan pour maintenir sa production de gaz à son niveau maximal au cours de l'été, en général une période de creux en partie mise à profit pour la maintenance des plateformes en mer.

Mais face aux besoins européens, le pays a souligné qu'il était déjà au max de ses capacités d'exportation, principalement via gazoducs. 

L'usine d'Hammerfest, en liquéfiant le gaz, permet de s'affranchir des gazoducs avec des livraisons par bateau. 

Sa capacité de production est de 4,65 millions de tonnes de GNL par an, selon Equinor, qui en partage la propriété avec son compatriote Petoro, le groupe français TotalEnergies, le britannique Neptune Energy et l'allemand Wintershall Dea.

Avant le conflit en Ukraine, la Norvège couvrait entre 20 et 25% des besoins de gaz de l'UE et du Royaume-Uni contre entre 45 et 50% pour le gaz venu de Russie.

Sur le même sujet

28 mai 2022 à 06:46
1 min
26 mai 2022 à 11:09
1 min

Articles recommandés pour vous