RTBFPasser au contenu

Le 6-9 ensemble

Encourager son équipe préférée malgré le huis clos ? Oui, ce sera possible…

Regard SPort Christine Hanquet Applau

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 avr. 2020 à 08:50 - mise à jour 24 avr. 2020 à 08:502 min
Par Olivier Hartiel

Et aujourd'hui nous parlerons des compétitions qui pourraient reprendre, dans les prochaines semaines, ou les prochains mois. Mais les supporters devront rester chez eux, dans un premier temps (et peut-être pendant longtemps). Il est forcément frustrant, pour eux, de ne pas pouvoir continuer à encourager leur équipe préférée.

Mais avec un peu d’imagination, tout est possible.

Le championnat d’Allemagne de football pourrait être le premier grand championnat européen à recommencer. Hier, le président de la ligue allemande de football a annoncé que les clubs de première et de deuxièmes divisions étaient prêts à en découdre à nouveau à partir du 9 mai. Il faut encore que les autorités politiques donnent leur feu vert. Si c’est le cas, les Allemands tenteront de disputer les neuf dernières journées de la saison.

Bien sûr, toutes les mesures sanitaires continueront à être prises. Les joueurs devraient être testés tous les 3 jours. Plus de 20.000 tests seront nécessaires. Et puis, les rencontres auront lieu à huis clos. Selon un expert allemand, les tribunes des stades pourraient être vides pendant plus d’un an.

Alors, que faire, pour continuer à soutenir son équipe ?

Certainement pas se regrouper aux entrées des stades, comme certains fans le voudraient. Les rassemblements sont dangereux et interdits. Voir des supporters débouler aux abords des stades, c’est l’une des craintes des autorités allemandes et de la police.

Il y a mieux à faire… Les clubs allemands ont repris les entraînements au début du mois d’avril, sans spectateurs. Et au Borussia Moenchengladbach, on a eu une idée : placer de faux supporters en carton, de taille réelle, sur les sièges. Les joueurs avaient donc l’impression de ne pas être seuls dans leur enceinte sportive. Le fan-club du Borussia propose de faire fabriquer des grandes effigies en carton, à partir des photos de supporters, pour 19 euros. C’est une idée qui pourrait se généraliser, partout dans le pays, et ailleurs.

On a déjà vu la même chose à Taïwan, ces derniers jours. Le championnat de base-ball a repris, là-bas, récemment. Et il y avait des supporters en carton dans les tribunes. Mais aussi des mannequins, comme ceux que l’on voit dans les vitrines des magasins de vêtements. Et il y avait même des robots, qui jouaient du tambour. Au moins, il y avait un peu de bruit, dans les stades.

Encourager son équipe préférée malgré le huis clos ? Oui, ce sera possible…
Encourager son équipe préférée malgré le huis clos ? Oui, ce sera possible…

Parce que des supporters silencieux, cela n’existe pas.

Et d’ailleurs, en Allemagne, on réfléchit aussi à ce problème d’ambiance sonore inexistante. Une société propose une application originale. Les supporters seront chez eux, regarderont les matches en direct à la télévision, et pourront utiliser cette application pour applaudir, chanter, encourager, ou même siffler. Et cette ambiance "fabriquée" sera diffusée dans les haut-parleurs des stades. Si beaucoup de supporters se manifestent, les joueurs entendront beaucoup de bruit. Il ne manque plus que les autorisations des responsables du football allemand, et cela pourra se faire.

Encourager son équipe préférée malgré le huis clos ? Oui, ce sera possible…

Au Danemark, le club de première division de Midtjylland a eu une autre idée, très différente. Quand le championnat reprendra, ou la saison prochaine, il n’y aura pas non plus de supporters dans les tribunes. Mais Midtjylland a l’intention de transformer son parking en drive-inLes fans iront dans le parking du club, resteront dans leur voiture, et regarderont les matches sur des écrans géants. Et comme le parking est situé juste à côté du stade, les supporters pourront entendre les cris, les applaudissements, et les coups de klaxons de leurs supporters les plus fidèles. D’autres idées sortiront sans doute, une fois que les matches reprendront, un peu partout en Europe.

Sur le même sujet

29 avr. 2020 à 08:44
2 min

Articles recommandés pour vous