RTBFPasser au contenu

Monde

En campagne pour Joe Biden, Barack Obama prouve que sa voix compte toujours

En campagne pour Joe Biden, Barack Obama prouve que sa voix compte toujours
22 oct. 2020 à 15:101 min
Par F.C. avec Mehdi Khelfat
En soutien à Joe Biden, Barack Obama a fait le show. Comme à son habitude.
En soutien à Joe Biden, Barack Obama a fait le show. Comme à son habitude. © Tous droits réservés

"Je n'ai jamais perdu l'espoir ces quatre dernières années. J'ai été en colère, je me suis senti frustré mais je n'ai pas perdu l'espoir", a-t-il confié mercredi soir depuis Philadelphie, parlant derrière un masque noir. Le retour de l’ancien président, Barack Obama, était un moment attendu dans la campagne. Alors forcément, quand il prend la parole, ses mots comptent. 

Dans son discours, Barack Obama n’a eu de cesse de démontrer qu’un second mandat représenterait un danger existentiel pour les fondements de la démocratie américaine. Il faut "s'assurer que tout le monde comprenne que nous ne pouvons pas nous permettre de vivre quatre ans de plus comme ceux-là", a souligné le premier président noir des Etats-Unis. 

Mobilisez-vous ! 

"Je ne m'intéresse pas aux sondages", a-t-il affirmé, rappelant qu'ils étaient favorables en 2016 à Hillary Clinton avant sa défaite surprise. "Beaucoup de gens sont restés chez eux, ont été flemmards et complaisants", a-t-il souligné. "Pas cette fois! Pas lors de cette élection!", a-t-il encore martelé, à quelques jours du scrutin.

Dans un réquisitoire cinglant contre son successeur, Barack Obama a dénoncé un président qui s'est montré incapable de prendre son poste "au sérieux". "Tweeter en regardant la télévision ne résout pas les problèmes", a-t-il lâché, lors d'un meeting en mode "drive in" devant des sympathisants à bord de leur voiture, pandémie oblige. 

Une voix qui compte

"Les ex-présidents ne se mêlent d'ordinaire pas trop de politique", a déclaré un ancien conseiller de Barack Obama, à propos de ce meeting. "Je pense que c'était son intention, mais Trump a changé la donne. 

Malgré son silence tout relatif, Barack Obama reste une voix qui compte. Obama reste très populaire auprès des démocrates, des jeunes et des minorités... Ce sont eux qu'il tente de mobiliser.

L'ancien président américain est aussi là pour encourager le vote par correspondance en faveur de Joe Biden... Au moins 43 millions d'électeurs américains ont déjà voté par anticipation

Loading...

L’intervention de Barack Obama est la bienvenue à la veille du Débat Trump-Biden... D’abord parce qu'il existe une vraie proximité entre lui et le candidat démocrate. Barack Obama et Joe Biden ont vécu deux campagnes électorales ensemble, ils ont passé 8 ans ensemble à la Maison blanche en formant un vrai tandem... C’est donc aussi par fidélité envers Joe Biden qu'il se doit d'intervenir dans la campagne...

Le Covid en toile de fond

La tradition américaine veut qu’un ancien président se tienne à l’écart. Mais pour Barack Obama, le bilan des 4 années de présidence Trump justifie à lui seul ce come-back. Il pointe aussi la gestion de la crise du coronavirus. Avec plus de 221.000 morts du Covid-19, les Etats-Unis affichent le plus lourd bilan du monde pour un seul pays. 

"La pandémie aurait été difficile pour n'importe quel président", a reconnu Barack Obama. "Mais le niveau d'incompétence et de désinformation, le nombre de gens qui ne seraient peut-être pas morts si nous n'avions fait que les choses évidentes...", a-t-il lâché, en affirmant que Joe Biden et sa colistière Kamala Harris seraient capables de "gérer cette pandémie de façon plus efficace".

Seul sur scène, devant quelques véhicules chargés de partisans, Barack Obama a fait le show hier soir. Comme il l’a toujours fait.

Articles recommandés pour vous