RTBFPasser au contenu
Rechercher

Environnement

En Californie, les abeilles sont considérées comme des poissons… mais c’est pour la bonne cause

Loading...
10 juin 2022 à 04:00 - mise à jour 10 juin 2022 à 05:43Temps de lecture1 min
Par Anthony Roberfroid, avec Martin Cambier, Aurélie Fogli et Juliette Pitisci

Les abeilles et les bourdons sont des poissons, si on en croit la décision d’un tribunal californien. Cela peut paraître absurde mais cette décision est cruciale pour la protection de l’environnement et la survie de ces espèces

En Amérique du Nord, un quart des bourdons sont menacés d’extinction selon l’Union internationale pour la conservation de la nature. Un constat qui pousse certaines organisations à s’engager pour sauver les butineuses.

Dans certains États, aucune disposition n’est prise pour protéger ces animaux. En Californie par exemple, les insectes, dont les abeilles, ne sont pas repris dans la "California Endangered Species Act" (CESA), une loi qui protège les espèces menacées par l’homme.

Néanmoins, une ONG a profité d’une définition un peu trop large de cette loi, dans laquelle les poissons, y compris les invertébrés, sont repris. Comme les insectes pollinisateurs sont eux aussi invertébrés, ils peuvent entrer légalement sous la coupe de la protection des poissons. Une jolie passe d’arme qui oblige donc l’État de Californie à protéger abeilles et bourdons.

"Nous célébrons la décision selon laquelle les insectes et autres invertébrés peuvent bénéficier d’une protection. La décision de la Cour permet à la Californie de protéger certains de ses pollinisateurs les plus menacés, une mesure qui contribuera à la résilience des écosystèmes et des exploitations agricoles indigènes de l’État", a déclaré Sarina Jepsen, directrice des espèces menacées de la Xerces Society.

"Les abeilles et les autres pollinisateurs font partie intégrante d’écosystèmes sains et les services de pollinisation cruciaux qu’ils fournissent nous servent tous, ce qui rend cette décision exponentiellement plus conséquente", conclut Pamela Flick, directrice du programme californien Defenders of Wildlife.

Sur le même sujet

Des milliers de poissons morts découverts dans un fleuve allemand

Monde Europe

La Megachile lagopoda, une abeille rare, à nouveau observée en Flandre

Environnement

Articles recommandés pour vous