RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

En Belgique, l’essor des distributeurs alimentaires

09 mai 2022 à 04:50 - mise à jour 09 mai 2022 à 08:21Temps de lecture3 min
Par Maxime Dumoulin

Aujourd’hui, il ne faut pas aller loin pour tomber sur un distributeur alimentaire. Des repas à réchauffer, ou déjà cuits, des fruits, des pommes de terre, de la viande ou encore des fleurs. La crise sanitaire a accéléré l’expansion des automates dans notre pays, à l’instar de la France qui était déjà bien avancée.

A l’auberge de Moresnet près de Plombière, le restaurant a beau être fermé, quelques clients vont et viennent près de l’entrée. Ce qui les attire : un distributeur rempli de plats gastronomiques préparés par Nancy et Jérôme, les gérants de l’établissement. "Cela fait deux semaines que nous l’avons installé. Nous en avons un deuxième dans la région et chaque machine peut servir 200 à 300 barquettes en 7 jours", nous explique Nancy Groneschild.

Une clientèle conquise

Ce qui a poussé la couple à sauter le pas ? "Avec le covid, on s’est mis à faire de l’emporté, comme tout le monde. Alors que cette période est plus ou moins derrière nous, ça nous a donné l’idée de continuer ces plats à réchauffer soi-même. On s’est rendu compte qu’une partie de notre clientèle était très demandeuse".

Et la clientèle semble conquise. Tout comme le couple de restaurateurs qui voit dans ces machines un potentiel moyen de lever le pied au restaurant. "Si on vend plus de barquettes, on peut faire moins de services, fermer certains jours, profiter des fêtes", explique Jérôme Bergmann. "On travaille plus la journée, mais les moments qui comptent sont pour nous grâce à cette rentrée financière alternative".

Machines à pizzas

Le couple loue sa machine auprès d’une marque française, "Le Distrib", pour 14€ par jour. Cette marque est déjà bien implantée en France avec ses 8000 machines. Chez nous, elle en loue une vingtaine pour l’instant et le gérant assure que ce n’est qu’un début. Mais la concurrence est là. On voit beaucoup de machines différentes, chez le boucher, le pâtissier, l’agriculteur ou encore le fleuriste.

Un secteur qui surpasse les autres, c’est celui de la pizza. Chez nous, le leader de ce marché s’appelle "Pizza door", encore un français. Ici, pas de location, mais de la vente. Pour 60.000 à 70.000 euros, on peut s’offrir l’un de ces automates qu’il faudra alimenter avec des pizzas de sa propre création. Son représentant en Belgique est Ronald Didion, lui-même propriétaire de 13 machines en Wallonie.

Cibler les zones rurales

Il y a peu, il en installait 4 du côté de Tournai pour Renato Flamini, un commerçant local qui veut se lancer dans l’aventure. A l’entendre, le business peut être rentable : "En ayant plusieurs machines, avec une cuisine et des livraisons optimisées on peut avoir une rentabilité intéressante". Surtout quand on sait que cette machine peut vendre plus de 100 pizzas par jour, 24/7.

"Je pense pouvoir rencontrer un public", argumente Renato Flamini, "Viser des grandes villes, c’est voué à l’échec, elles sont suffisamment desservies via la livraison ou autres restaurants de nuit. En plaçant les machines en zone rurales ou sur des axes moins desservis, ça va rencontrer une vraie demande".

"Envoyer de la pizza !"

Une demande qui ne faiblit apparemment pas. Ronald Didion estime qu’il aura installé 100 distributeurs à pizzas d’ici fin 2022 et il compte bien en acheter 7 de plus à son compte d’ici deux ans. Pour augmenter son offre, il est d’ailleurs en train de construire un bâtiment de 1000m² à Ciney pour fabriquer quelque 1000 pizzas par jour. "C’est un projet ambitieux et moderne. Il va falloir envoyer de la pizza !", s’exclame-t-il.

En France, les exploitants d’automates sont si nombreux qu’ils sont rassemblés en Fédération (NAVSA). On sait ainsi que l’hexagone compte plus de 600.000 appareils du genre. Chez nous, pas de fédération et donc peu de chiffres. Mais vu les commandes faites auprès des différents revendeurs, il ne serait pas étonnant de suivre la même voie.

Extrait du JT du 10 mai 2022

Articles recommandés pour vous