Monde Europe

En Allemagne, grève massive en vue des conducteurs de trains de la Deutsche Bahn, l'opérateur public ferroviaire

© Belgaimage

10 août 2021 à 09:43Temps de lecture1 min
Par Belga

Le syndicat des conducteurs de trains de la Deutsche Bahn, l’opérateur public ferroviaire allemand, a appelé mardi à une grève nationale qui s’annonce massivement suivie jusqu’à la fin de la semaine, pour peser sur les négociations salariales menées avec la direction.

Après le vote favorable de "95%" de ses membres, le syndicat GDL des conducteurs devrait débuter une "première action" sur les trains cargos dès mardi, avant une "action syndicale globale" de mercredi à vendredi, a indiqué le chef du syndicat, Claus Weselsky, lors d’une conférence de presse.

 

Déclaration du porte-parole de la compagnie, Martin Seiler (Berlin, le 10 août - allemand)

Grève à la Deutsche Bahn : déclaration du porte-parole de la compagnie (Berlin, 10 août)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Traduction: "Le GDL vient d'annoncer qu'il allait se mettre en grève à court terme. De notre point de vue, c'est absolument inutile et exagéré. Il s'agit maintenant de revenir à la table des négociations et de trouver des solutions ensemble. Nous avons fait une offre attractive. Le GDL a demandé 3,2 %, nous sommes prêts à donner ces 3,2 %. En outre, nous avons offert une protection étendue contre les licenciements, ce qui est très important par les temps qui courent."
"Ces grèves à court préavis sont une lourde charge pour nos passagers. Le GDL a toujours souligné qu'il informerait en temps utile afin que nos passagers puissent s'organiser. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Une fois de plus, GDL n'a pas tenu sa parole."

"Cependant, nous essaierons de tout faire pour assurer le plus de transport possible. Nous présenterons des horaires de remplacement pour nos trains de passagers."
 "Ce que fait le GDL est complètement inutile et exagéré. Je leur demande de revenir à la table des négociations et nous sommes sûrement capables de résoudre ces problèmes dans un délai très court sans accabler nos clients de cette manière. C'est au tour du GDL de prendre ses responsabilités, ils doivent aussi prendre la responsabilité de la mobilité de ce pays et de nos passagers." 
 "Nous serons très accommodants concernant nos passagers et nous donnerons plus d'informations à ce sujet. Mais le maximum d'hébergement est une priorité pour nous."
"Bien sûr, nous voulons conduire autant que possible et nous voulons être très accommodants envers nos passagers."

Sur le même sujet

La direction de Deutsche Bahn fait une proposition pour arrêter la grève du rail allemand

Allemagne : le trafic ferroviaire fortement perturbé suite à une nouvelle grève du rail

Monde