RTBFPasser au contenu

Le 6/8

En 2022, communiquez mieux grâce à la métacommunication

La métacommunication

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

07 janv. 2022 à 13:412 min
Par Elisée Baelongandi

La communication est au centre de toute chose. Pourquoi ne pas miser dessus, cette année, en développant de nouvelles manières de le faire ? Gilles Delvaulx, chroniqueur du 6-8, parle de la métacommunication ce matin.

Getty Images

C’est quoi la métacommunication

Avant de commencer, il s’agirait de définir ce qu’est la métacommunication.

"Meta", en grec, signifie " au-dessus de", la métacommunication consiste donc à communiquer au-dessus de la communication, autrement dit à communiquer sur les propos ou le contenu de la communication. En agissant de la sorte, on prend de la hauteur par rapport à une discussion en regardant la manière de faire.

Très souvent, une chose sort de notre bouche et on se dit que c’est trop tard, c’est sorti, qu’advienne ce que pourra; c’est là qu’elle intervient. Par son biais, l’interlocuteur, en se rendant compte que ces paroles n’étaient peut-être pas adéquates ou correctes, peut revenir sur ces propos afin de les réajuster.

Pour y arriver il vous faut 2 compétences sine qua non :

La première est la conscience. Il faut prendre conscience que les paroles tenues lors de la conversation n’étaient pas forcément celles qu’on aurait voulu dire ou peuvent être considérées tout simplement comme déplacées. C’est en faisant cette prise de conscience que peut commencer le travail de réparation.

Le deuxième point c’est l’humilité. En effet, admettre que l’on s’est mal exprimé ou trompé dans son jugement ou point de vue et reconnaître que l’on peut faire mieux.

Impactez les gens autour de vous.

Vous n’êtes pas obligé de subir une discussion houleuse; lorsque vous constatez que le ton commence à monter sans aucune raison valable ou à cause de l’annonce de messages difficiles, quelques pistes s’offrent à vous.

  • Faites remarquer à la personne avec qui vous dialoguez, que vous communiquez mal tous les 2 à travers certaines phrases comme : "Je crois que je me suis mal exprimé" ou "Parlons calmement" par exemple.
  • Et si jamais la situation s’est déjà envenimée, au lieu de parler à chaud, laissez vous du temps histoire que chacun puisse se remette de ses émotions. Quelques heures ou jours après, n’hésitez pas à revenir sur le contenu de votre conversation en vous expliquant chacun, avec des pensées apaisées.

Retrouvez bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

15 mars 2022 à 14:13
1 min
18 févr. 2022 à 15:01
2 min

Articles recommandés pour vous