RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

En 2012, 2000 élèves ont été exclus en Wallonie et à Bruxelles

En 2012, 2000 élèves ont été exclus en Wallonie et à Bruxelles
16 janv. 2013 à 04:23 - mise à jour 16 janv. 2013 à 06:31Temps de lecture1 min
Par Belga News

La Fédération Wallonie-Bruxelles, qui communique ces chiffres, a par ailleurs comptabilisé 762 refus d'inscription. Les garçons représentent 82% des signalements d'exclusions. Les élèves les plus touchés sont âgés de 14 à 17 ans (71%). Dans 22% des cas, ils sont âgés de 16 ans.

91% des signalements proviennent de l'enseignement ordinaire (général, technique ou professionnel) et 9% de l'enseignement spécialisé. 2,8% des exclusions concernent le primaire. En secondaire, la 3e professionnelle est la plus atteinte (15,7%), suivie par la 1ère année complémentaire (11,5%) et la 2e année commune (10,5%).

C'est à Bruxelles (575 pour 191 633 élèves) que l'on enregistre proportionnellement le plus d'exclusions; vient ensuite le Hainaut (649 pour 261 049 élèves). Parmi les motifs les plus souvent cités figurent les incivilités, le refus de l'autorité, la perturbation systématique des cours, l'attitude négative face au travail et l'incitation à l'indiscipline.

Belga

Sur le même sujet

Exclusion scolaire: violence ou handicap, "l'école a une mission éducative"